NBA : Aldridge et Curry se distinguent, Payton en difficulté… Notre Top/Flop des joueurs

À un mois de la fin de saison régulière, beaucoup de joueurs veulent se mettre en évidence afin d’aider leur équipe à se qualifier pour les playoffs. Découvrez notre top/flop de la semaine, avec notamment LaMarcus Aldridge et Kemba Walker en grande forme.

Les tops : Aldridge, Curry, Walker…

Dans la conférence Est, Kemba Walker mène avec brio une équipe de Charlotte en grande forme ces derniers temps avec 4 victoires en autant de rencontres. Avec près de 28 points à 54% au tir, 5 rebonds et 6,8 passes décisives par match, le meneur compte bien se faire un nom en cette fin de saison. Rappelons que les Hornets se rapprochent tout doucement du top 3 de la conférence.

Autre joueur en grande forme à l’Est : DeMar DeRozan. L’arrière all-star des Raptors est l’auteur d’une belle semaine, tournant en moyenne sur les derniers jours à 31 points, 6 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions par match. Il permet à Toronto de conforter sa 2ème place de la conférence, mais aussi de chercher à dérober la 1ère place promise à Cleveland.

Après un temps d’adaptation, LaMarcus Aldridge est enfin devenu la seconde, voire même parfois la première, option offensive des Spurs. Grâce à ses 25,5 points, 9,5 rebonds et 2 contres par match cette semaine, l’ancien joueur de Portland permet à San Antonio de continuer à mettre la pression sur Golden State en cette fin de saison régulière.

Dans la conférence Ouest, il est impossible de ne pas parler de Stephen Curry. Alignant en moyenne 30,5 points, 5,5 rebonds, 5,8 passes décisives et 2,3 interceptions par match, Baby Face a montré encore une fois cette semaine l’étendue de son immense talent.

Enfin, mention toute particulière aux Espagnols Ricky Rubio et Jose Calderon respectivement pour leurs tirs décisifs sur les parquets d’Oklahoma City vendredi et des Lakers dimanche.

Les flops : Westbrook, Payton…

Dans la conférence Est, Washington a vu cette semaine son secteur intérieur imploser, malgré l’arrivée de Markieff Morris. L’ancien joueur des Suns n’a pu empêcher les 4 défaites de son équipe et tourne à seulement 10,7 points, 5,7 rebonds pour 2,7 pertes de balle – peu aidé il est vrai par son compère polonais Marcin Gortat.

Un temps dans la course aux playoffs à l’Est, Orlando a vu ses chances de qualification s’estomper de semaine en semaine. Elfrid Payton, le jeune meneur du Magic, a pris l’eau toute la semaine, que ce soit face à Stephen Curry – ceci dit compréhensible – mais aussi face à D’Angello Russell lors de la défaite face aux Lakers mardi. Avec 6,5 points à 35% au tir, 2 rebonds et 5 passes décisives par match, il a vu son équipe l’emporter vendredi sur le parquet des Kings… sans lui.

Dans la conférence Ouest, Oklahoma City commence à montrer des signes d’inquiétude. On a beau l’adorer, Russell Westbrook est redevenu très brouillon cette semaine. Malgré de très belles statistiques (23,3 points, 7 rebonds, 11,3 passes décisives par match), il termine la semaine avec une moyenne de 7 ballons perdus par match, dont 9 contre les Spurs ! Les joueurs de Billy Donovan vont devoir se concentrer afin d’éviter des erreurs qui pourraient s’avérer fatales en cette fin de saison.
Michael Oliver

Crédit photo : USA Today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *