Champions Cup : « Nouveau cycle », soutien à Collazo, message aux détracteurs… Mourad Boudjellal plus déterminé que jamais !

Il l’a déjà annoncé ces dernières semaines : Mourad Boudjellal a retrouvé la flamme. Et ce n’est pas la défaite de ses joueurs face à Newcastle, faisant suite au début de championnat très mitigé de Toulon, qui va changer son état d’esprit.

« On a été dominant pendant 10 ans, et là on a une période de moins bien, mais qui n’altère pas ma détermination, expliquait-il dimanche à l’issue de la rencontre au micro de France Télévisions. Je suis plus déterminé que jamais. On va récupérer des joueurs, il y en a d’autres qui vont arriver et on va repartir sur un nouveau cycle, ça c’est certain. Il n’y a même pas l’ombre d’un doute là-dessus (…) Et ce n’est même pas de l’optimisme, je vous raconte juste ce qui va se passer. » 

Boudjellal : « Autant mourir debout »

Au passage, le président varois en a également profité pour apporter son soutien à son manager Patrice Collazo, qui a préféré aller en touche que de prendre les trois points à quelques minutes du coup de sifflet final. « J’approuve totalement le choix de ne pas taper la pénalité. Quitte à mourir, autant mourir debout. C’était tout ou rien, soit on prenait cinq points soit on en prenait un. Maintenant la Coupe d’Europe n’est pas terminée, il y a deux-trois ans on avait perdu contre les Saracens sans prendre de bonus et on s’était quand même qualifié. »

Et comme il l’avait déjà fait la semaine dernière dans les colonnes de L’Équipe, Mourad Boudjellal a également eu une petite pensée pour les détracteurs de son RCT. « Moi je suis totalement déterminé, on va revenir et j’ai envie de dire à ceux à qui ça fait plaisir, marrez-vous bien parce que vous n’allez pas vous marrer bien longtemps. » On vous l’avait dit, Mourad Boudjellal est plus déterminé que jamais…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *