Top 14 / Champions Cup : Pour Maxime Médard, Toulouse ne peut plus être ambitieux sur les deux tableaux !

Sur la pelouse de Bath la semaine dernière, le Stade toulousain a parfaitement lancé sa saison de Champions Cup. Obligés de disputer la Challenge Cup l’année dernière, les rouge et noir peuvent-ils renouer avec leurs ambitions européennes, alors qu’ils reçoivent ce dimanche le Leinster, tenant du titre ? « Tous les joueurs rêvent ici de titres, de celui de champion de France ou d’Europe. Moi, le premier. Et chacun travaille pour ça mais, de là où on vient, il est dur aujourd’hui de clamer qu’on va jouer sur les deux tableaux ou qu’on va gagner, explique Maxime Medard dans les colonnes de Midi Olympique. Il y a dix ans, oui, c’était possible. Plus maintenant. L’ambition est déjà de réaliser une belle campagne européenne. »

Maxime Médard : « Cela oblige à aller chercher des ressources »

D’autant que Toulouse – qui n’a pas trop mal débuté non plus en Top 14 – n’a pas été épargné par les blessures en ce début de saison. Et vient de voir Kaino et Pointud se faire lourdement suspendre… »Voilà pourquoi je dis qu’il est dur de clamer des ambitions sur les deux compétitions, poursuit Médard, retenu par Jacques Brunel pour les tests de novembre. Cela oblige à aller chercher des ressources (…) Clermont a connu un nombre incalculable de blessures l’an dernier. Je ne souhaite pas que cela nous arrive mais, dans certains cas, les entraîneurs s’adaptent. Presque tous nos centres de la saison passée sont partis ou ont arrêté, et nous ne sommes pas épargnés sur ce poste actuellement. »

Après la réception des Irlandais ce dimanche, les hommes d’Ugo Mola renoueront ensuite avec le Top 14. Ils se déplaceront le 27 octobre prochain sur la pelouse de l’USAP.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *