Top 14 – RCT : Mario Ledesma, « Patrice Collazo a la chance que Boudjellal a déjà viré quinze mecs en trois ans »…

Sélectionneur de l’Argentine – adversaire du XV de France ce samedi soir – Mario Ledesma connait bien le rugby français. Et pour cause, il a évolué durant de nombreuses saisons dans le Top 14, à Castres et Clermont notamment (il a aussi entraîné Paris et Montpellier).  Et alors que certains joueurs argentins sont parfois courtisés par les formations du championnat de France, l’ancien talonneur a évidemment un avis sur la question.

Le (bref) avis tranché de Ledesma sur le RCT

« J’aimerais que les clubs européens viennent chercher tous nos joueurs parce qu’ils sont bons, parce qu’ils représentent des valeurs. Mais que ces derniers décident de rester en Argentine, explique-t-il dans une interview à Midi Olympique. Chez nous, ils progressent. En France, sur certains postes comme le cinq de devant, les joueurs peuvent s’améliorer. Mais sinon… »

Quant à savoir pourquoi il dit ça… « Dans un club, si un entraîneur pense qu’il va gagner le match du week-end grâce aux ballons portés, les joueurs ne feront que ça durant toute la semaine. C’est logique parce qu’il y a l’obligation de résultats immédiats. Sinon les entraîneurs se font virer. D’ailleurs, Collazo a la chance que Boudjellal a déjà viré quinze mecs en trois ans, sinon… Le rugby en France, c’est comme le football en Argentine. De notre côté, nous prenons plus de temps pour travailler les skills, pour faire évoluer les joueurs », poursuit-il. Ça c’est dit…

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *