Champions Cup : Le Castres Olympique « n’est pas mort » affirme Antoine Tichit !

À Thomond Park, le Castres Olympique a réalisé une mauvaise opération le week-end dernier, en s’inclinant largement devant le Munster (5-30). 3e de la poule 2, les Tarnais comptent actuellement six points de retard sur les Irlandais… qu’ils vont recevoir ce samedi à 18h30 ! Une rencontre à impérativement bien négocier pour les hommes de Christophe Urios, d’autant que ces derniers ne veulent pas encore s’avouer vaincus.

Le Castres Olympique veut faire mieux

« La première chose, c’est que nous ne sommes pas mort en Coupe d’Europe, tout reste possible et ça passera par une victoire samedi chez nous, explique Antoine Tichit sur le site du club. On a perdu le match aller mais nous sommes encore dans la course pour une qualification. On s’est accroché pour ne pas leur offrir le bonus offensif. Ils ont pris 4 points mais samedi, en faisant un bon match, on peut égaliser et prendre 4 points aussi, voire mieux… »

La motivation sera alors toute trouvée pour le CO, d’autant que ce n’est pas n’importe quel adversaire qui débarque à Pierre-Fabre. « C’est sur que ça a une saveur particulière, dans les valeurs et la vision globale du rugby. (…) J’imagine que nos supporters ont vraiment à coeur de recevoir le Munster et de faire voir qui nous sommes chez nous. De plus, il faut qu’on passe ce cap de battre une équipe irlandaise à Castres, après le nul de l’année passée, on a envie de passer ce cap samedi ! »

Devant son public, Castres a déjà réussi à se transcender cette saison en Champions Cup, lors du succès en infériorité numérique devant Exeter en octobre dernier. Rebelote ce samedi ?

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *