NBA : Nicolas Batum au top, Derrick Rose dans le dur… Notre Top/Flop de la semaine

Cocorico ! Dans le sillage d’une équipe de Charlotte en pleine confiance, Nicolas Batum a su se mettre en évidence cette semaine. L’ailier français partage avec Kevin Durant la vedette de notre Top/Flop.

 

Les tops : Nicolas Batum et Kevin Durant en vedette

Dans la conférence Est, Nicolas Batum a permis à Charlotte de continuer sa belle série – avec 9 victoires sur les 10 dernières rencontres. Avec près de 20 points (48% au tir), 6 rebonds et 7,8 passes décisives par match, le Français se présente comme la deuxième option offensive derrière Kemba Walker. Les Hornets se placent à la 5e place de la conférence, à une victoire d’Atlanta, 3e. 

L’autre joueur en grande forme à l’Est se nomme Paul Millsap. L’ailier fort des Hawks est l’auteur d’une belle semaine et a grandement contribué aux victoires d’Atlanta face à Denver, Detroit ou encore Indiana. Il tournait cette semaine à 17 points, 9,3 rebonds, 2,3 contres et 2 interceptions par match.

Dans la conférence Ouest, OKC a repris sa marche en avant grâce notamment à un excellent Kevin Durant. L’ailier tourne en moyenne à 25,5 points, 7,3 rebonds et 7,5 passes décisives par rencontre. Durant est en plus bien épaulé par son coéquipier – très brouillon la semaine dernière – Russell Westbrook (20 points, 9 rebonds et 9,5 passes décisives par match).

Après un dernier mois compliqué, le Jazz et Derrick Favors semblent avoir trouvé leur second souffle. Grâce à ses 20 points, 8 rebonds et 2 interceptions par match cette semaine, le joueur de 24 ans permet à Utah de se reprendre, avec 4 victoires consécutives, et de pointer à 0,5 victoires de Dallas, 8ème de la conférence Ouest.

Mention spéciale pour John Wall, auteur de 2 triple-doubles cette semaine – et ce malgré ses 24 pertes de balle.

Les flops : Derrick Rose et Rajon Rondo à la peine

Dans la conférence Est, Chicago est toujours en difficulté. Parfait exemple de cette terrible situation ? Derrick Rose. L’ancien MVP a été très maladroit cette semaine, avec 14 points (à 38% seulement), 3 rebonds et 4,5 passes décisives.

Autre équipe en difficulté : Boston. Malgré un bon Isaiah Thomas, la seconde option offensive Avery Bradley a tourné à seulement 10,7 points (37% au tir), 3 rebonds et 2 passes décisives par rencontre ces derniers jours.

Dans la conférence Ouest, Dallas commence à souffrir à quelques semaines des playoffs. Toujours incertains quant à une éventuelle qualification pour les playoffs, les Mavericks ne peuvent en plus pas compter sur leurs joueurs expérimentés. Parfait exemple, Wesley Matthews. L’ancien de Portland est en grande difficulté ces derniers temps, avec une moyenne 7,8 points à un très faible 32%, 4,3 rebonds et 2,5 passes par matchs.

Longtemps très précieux pour Sacramento, Rajon Rondo est à la peine – comme l’ensemble de la franchise des Kings. Malgré de belles statistiques au niveau des passes décisives cette semaine (11,3 passes), le meneur tourne à seulement 37% au tir avec 8,7 points et surtout 5,3 balles perdues par matchs. Il stigmatise à lui seul la déroute de la franchise californienne.

 

 

Crédit photo : Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *