Top 14 / XV de France : L’apparition des mécènes ? Le début de la fin selon Fabien Galthié !

Ancien international, consultant pour France Télévisions depuis de nombreuses années, Fabien Galthié a assisté aux premières loges aux (trop) nombreuses défaites des Bleus et au recul du XV de France sur la scène européenne et internationale ces dernières saisons. Pourtant, et alors que le début du Tournoi des 6 Nations est proche, il estime dans une interview accordée au journal Le Parisien que les joueurs ne sont pas responsables.

« Non, ce n’est pas leur faute, ils sont juste, malheureusement, ce qu’on en a fait, constate-t-il. C’est le rugby français et sa manière de se structurer sur les quinze dernières années, mais aussi la façon dont les autres rugbys se sont structurés, qui ont fait que la France a disparu du top alors qu’elle était dans les quatre meilleures nations du monde. »

 

Fabien Galthié : « Tout ça a contribué à faire baisser le niveau »

Mais alors, à quel moment les choses ont-elles commencé à se gâter ? Galthié a bien une idée… « Ça a commencé un peu avant 2007, au moment où les clubs ont été beaucoup repris par des mécènes. Ils ne connaissaient pas très bien le rugby et ils ont fait des choix économiques, pointe-t-il. Ils voulaient que leur club soit champion de France et donc la majorité de l’argent qu’ils ont injectée a été dédiée aux salaires des joueurs, et notamment des joueurs étrangers. En face de ça, la formation a été le parent pauvre. Donc on a arrêté de former les formateurs. Tout ça a contribué à faire baisser, année après année, le niveau de la masse et donc celui de l’élite. » 

Et il est plutôt bien placé pour en parler, puisqu’il était l’entraîneur du MHR lors des premières années de présidence de Mohed Altrad… Mais alors, qu’est-ce qui pourrait permettre au XV de France de se relever et de montrer un meilleur visage ? L’apport de certains jeunes éléments ? Pourquoi pas… « C’est un très bon choix. Il faut mettre des jeunes qui ont du potentiel et ne sont pas usés par cette fresque, affirme Galthié. Si ces gamins nous apportent une énergie, un savoir-faire, un talent extraordinaire, ça peut nous permettre de relancer la machine. Et si on commence à enchaîner des petits succès, on peut rêver. » Et puis, après tout, ça ne coûte rien d’essayer…

 

 

Crédit photo : Icon Sport

One thought on “Top 14 / XV de France : L’apparition des mécènes ? Le début de la fin selon Fabien Galthié !

  • 30 janvier 2019 at 17 h 25 min
    Permalink

    I a bonne mine de dire cela. Avec Mohed Altrad il recrutait qui il voulait car Altrad faisait confiance et continue à faore confiance à ses staffs. Quelques semaines avant les problèmes du MHR, ne diosait-il pâs que son président lui laissait qui il voulait. Est-ce la faute aux mécènes. Altrad ne fonctionnaoit pas façon Boudjellal qui lui, recrutait des stars mondiales sans consulter ses staffs

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *