Tournoi des 6 Nations : Le XV de France a un problème de génération et de leaders pour Serge Blanco !

16 points d’avance à la mi-temps, pour finalement s’incliner de 5 points (19-24) à la fin du temps réglementaire… Encore une fois, le XV de France n’a pas réussi à gérer son avance ce vendredi soir et a par conséquent concédé une nouvelle défaite frustrante. « C’est un sentiment de déjà vu », constatait d’ailleurs le talonneur et capitaine Guilhem Guirado en conférence de presse à l’issue de la partie.

Vite des leaders pour le XV de France !

Et pour cause… Contre l’Afrique du Sud en novembre dernier, les Français menaient notamment 23-9, avant de craquer dans les minutes suivantes pour finalement s’incliner 26-29. Mais alors, à qui la faute ? Aux joueurs, qui ne savent pas tenir un match ? Au coaching de Jacques Brunel ? Sur le plateau de L’Equipe du soir, Serge Blanco, ancien international, ancien président du BOPB mais aussi de la LNR, a lui regretté un manque de leaders au sein de ce XV de France.

« J’en reviens toujours au problème de génération, c’est à dire qu’il nous faut des joueurs qui soient susceptibles de gérer le jeu. Et là, sur ce qu’on a vu ce soir (vendredi soir NDLR), on mène 16-0, on doit trouver des leaders qui gèrent le jeu. On doit amener le jeu là où on veut l’amener, on doit en découdre avec cette équipe qui n’avait plus qu’une solution : venir occuper notre camp. Et nous, à chaque fois que l’on a voulu repartir à la main, on a voulu jouer sur le même tempo que l’on avait amené en première mi-temps (…) Il ne faut pas avoir honte, au bout d’un moment, il faut aller chez l’adversaire, il faut occuper et il faut se battre. On en revient toujours à ce problème de leaders. Si quelqu’un avait dit « on fait comme ça, comme ça et comme ça », on pouvait toujours avancer. »
Le rédacteur en chef de Midi Olympique Emmanuel Massicard préférait lui retenir le coaching « surprenant » de la part du sélectionneur national et de l’ensemble de son staff…

 

Crédit photo : Capture d’écran L’Equipe du soir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *