Top 14 : « Je n’étais pas bien dans ma tête »… Patricio Fernandez revient sur son choix de quitter l’ASM pour Lyon !

Camille Lopez non libéré par Jacques Brunel, c’est Patricio Fernandez qui occupera le poste d’ouvreur lors du déplacement de l’ASM à Lyon dimanche (coup d’envoi à 16h50). Un match forcément spécial pour lui, puisqu’il portera la saison prochaine le maillot du LOU. Dans les colonnes du journal Le Progrès ce samedi, il revient sur les raisons de son choix, lui qui a demandé à être libéré de son contrat en Auvergne – qui courait jusqu’en 2020 – pour se lancer un nouveau challenge.

« Je dois beaucoup à Clermont, c’est mon premier club professionnel. Mais je n’étais pas bien dans ma tête (…) J’ai fait part de mon mal-être au club. Je ne jouais pas beaucoup et quand j’ai eu l’occasion de le faire, je n’étais pas bien mentalement et ça se répercutait dans mon corps. Le club m’a compris. »

L’ASM a compris sa volonté

C’est donc sous les ordres de Pierre Mignoni qu’il tentera dans quelques mois de donner un second souffle à sa carrière. « Mon agent a sollicité plusieurs clubs et le discours avec Pierre est très bien passé. On a beaucoup échangé. C’est quelqu’un de droit, à qui on peut faire confiance. Il m’a dit qu’il attendait pas mal de choses de moi. »

D’autant qu’il ne débarquera pas en terre inconnue du côté du Matmut Stadium, puisqu’il y retrouvera certains anciens joueurs de l’ASM. Il en a d’ailleurs consulté certains avant de s’engager avec le club rouge et noir. « Oui, Raphael (Chaume) et Noa (Nakaitaci). Le LOU a un joli profil pour l’avenir, est en train de grandir. C’était le meilleur choix. » L’avenir le dira…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *