Top 14 : Felix Lambey demanderait une somme « vertigineuse » pour prolonger au LOU

Encore sous contrat jusqu’en 2020, Felix Lambey n’a toujours pas trouvé d’accord avec Lyon concernant sa prolongation de contrat. « Le club veut que je reste et moi, bien évidemment, j’ai envie de continuer avec le LOU. Ma prolongation devrait donc se finaliser prochainement« , affirmait ce dernier au Progrès en janvier dernier.

Et pourtant, le deuxième ligne international – convaincant lors de ses récentes sorties avec le XV de France – n’a toujours pas signé un nouveau contrat en faveur de la formation entraînée par Pierre Mignoni. Récemment, Le Progrès révélait même que le lien était « distendu » entre les deux parties. Dans les colonnes du quotidien régional ce mardi, le patron du club rouge et noir, Olivier Ginon, s’exprime sur le dossier. « Quand on est jeune, et qu’en plus on joue en équipe de France, un joueur peut avoir des idées un peu fortes par moments sur ce qu’il mérite. Nous, ce qu’on propose aujourd’hui en termes de salaire à Félix est très proche de ce qu’il réclame. »

Felix Lambey et son agent « sont très exigeants »

Et visiblement, les sommes qui sont en jeu « sont vertigineuses »… « On n’annoncera pas publiquement les sommes. Mais elles sont vertigineuses ! Alors, il faut aussi que son agent comprenne qu’une carrière de rugbyman professionnel ne se fait pas en douze mois, mais qu’elle dure quinze ans. Je voudrais en profiter pour dire un mot sur le rôle des agents. Compte tenu de la politique des JIFF, ils tiennent un rôle pas tout à fait louable de vouloir pousser en permanence les joueurs à bouger si leur club formateur ne leur offre pas le salaire qu’ils souhaitent. » 

Mais que les supporters lyonnais se rassurent, les dirigeants lyonnais vont tout faire pour conserver le joueur 24 ans, titulaire lors des deux dernières rencontres des Bleus. « Force est de reconnaître que Félix et son agent sont exigeants. Mais notre envie, je dirais même notre job, est de garder Felix Lambey au LOU, poursuit Ginon. Comme le prochain talent (Baptiste Couilloud NDLR) avec qui nous allons prochainement entamer les discussions. Nous avons une volonté farouche de les conserver tous les deux. » Même si ces deux éléments ne devraient évidemment pas manquer de prétendants, bien au contraire…

 

 

Crédit photo : Icon Sport

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *