Top 14 : La Section Paloise n’a plus aucun mal à convaincre des joueurs de l’hémisphère Sud

Ces dernières saisons, la Section Paloise a pris l’habitude de réaliser de bien jolis coups sur le marché des transferts. Cette année n’a pas dérogé à la règle, puisque les Béarnais ont notamment obtenu les arrivées de Ben Smith et de Luke Whitelock pour la saison prochaine.

Si la signature du premier était attendue, celle du troisième ligne a été un peu plus surprenante. « Une opportunité », à en croire Simon Mannix. « On a loupé Ardie Savea au dernier moment, un sacré joueur dont on voit ce qu’il produit chaque semaine avec les Hurricanes. Et on a eu une opportunité », détaille-t-il, des propos relayés par Sud Ouest. Rien que ça !

« Ce n’est pas compliqué » pour la Section Paloise

Comme l’explique Mannix, la formation pyrénéenne – forte des nombreux éléments, notamment néo-zélandais, qui sont passés au club ces dernières saisons – a une solide réputation sur le plan international. Toujours un plus pour attirer des joueurs de niveau « supérieur ».

« Trouver un profil qui correspond à un poste clé dans une équipe, avec l’âge qui correspond, ce n’est pas facile. Surtout avec la motivation pour une bonne raison : faire avancer le club. La Section a une réputation internationale grâce à tous ceux qui sont passés par ici. Les joueurs étrangers sont la meilleure pub possible, ils parlent tous de Pau en des termes positifs, se réjouit-il. Convaincre un joueur de l’hémisphère Sud de venir ici, ce n’est pas compliqué. Trouver l’argent pour le contrat, c’est autre chose (sourire). »

Conrad Smith, ancien joueur désormais entraîneur de la défense, en est le parfait exemple. « Si un joueur veut quitter la Nouvelle-Zélande et qu’il me pose la question, j’adorerais lui dire de venir à Pau, c’est une super ville et il y a de bons joueurs. C’est tout ce que j’ai eu à dire quand j’ai parlé à Luke », plaisante-t-il. Ou quand un double champion du monde sert de VRP de luxe pour la Section.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *