Champions Cup : Romain Ntamack affirme que Toulouse se déplace sans pression mais avec « tout à gagner » !

Étincelant en championnat, le Stade toulousain va disputer dimanche son premier match couperet de la saison, à l’occasion du quart de finale de Champions Cup face au Racing 92. Un vrai test, mais aussi et surtout une étape de plus pour certaines jeunes joueurs de l’effectif. À l’image de Romain Ntamack, qui estime que les rouge et noir n’auront « pas grand-chose » à perdre sur la pelouse de la Paris La Défense Arena.

« Je vais l’appréhender comme les autres matchs, quart de finale ou pas : sans me mettre de pression, en essayant de faire le meilleur match possible, sans me dire que nous serons éliminés si nous perdons, explique-t-il dans les colonnes de La Dépêche du Midi. Au vu de nos dernières saisons, nous avons finalement tout à gagner et pas grand-chose à perdre. Nous allons nous lancer dans le match comme des dingues et nous verrons l’issue. Tout le monde a envie d’amener le club encore un peu plus loin mais l’objectif est déjà bien atteint. Ce ne sera désormais que du positif. »

Romain Ntamack : « Que du positif »

Quant au fait d’affronter un autre club français à ce stade de la compétition… « Nous avons l’habitude de les jouer, de les voir tous les week-ends mais c’est pareil pour eux (…) C’est un match de phases finales, il va y avoir pas mal d’intensité, poursuit Romain Ntamack. Sur le synthétique, à l’intérieur, cela va aller très vite. Nous sommes très contents d’y jouer et en plus il y a pas mal de mecs avec qui nous sommes en équipe de France donc il y aura une belle partie. » 

Il y a quelques semaines, privé de ses internationaux, Toulouse était allé s’imposer sur la pelouse des Franciliens en championnat (34-29). Les supporters rouge et noir signeraient des deux mains pour un tel dénoument ce week-end, eux qui n’ont plus connu le dernier carré européen depuis 2011…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *