XV de France : Camille Lopez vivrait « une grosse déception » s’il n’était pas retenu pour la Coupe du monde

Titulaire lors des 2 premières journées, Camille Lopez a ensuite vécu une fin de Tournoi beaucoup plus délicate. Avec cette entrée en jeu de quelques secondes seulement en Italie qui n’a pas manqué de faire parler. Une situation de plus en plus fragile donc, à tel point qu’il est loin d’être assuré de faire partie de ceux qui s’envoleront pour le Japon pour disputer la prochaine Coupe du monde.

Camille Lopez, l’ASM pour garder le sourire

« J’ai tourné la page de ce dernier Tournoi et je pense aujourd’hui prendre tout ça avec le sourire, sans me poser trop de questions, explique-t-il ce samedi dans les colonnes de La Montagne. J’ai vécu la même situation il y a quatre ans, cette fois-ci j’ai plus de recul et j’ai la chance d’avoir le club pour basculer sur autre chose. Il y a des échéances et des trucs sympas à venir. Si je n’étais pas retenu pour le Japon, ce ne serait pas un coup d’arrêt car j’aurais toujours le club, mais je le vivrais comme une grosse déception. »

Avant de penser à tout ça, Lopez a des échéances plutôt excitantes à venir avec son club de l’ASM, en championnat comme en Challenge Cup. Comme le disait un peu plus tôt dans la semaine Benjamin Kayser, les Auvergnats ont désormais 10 matchs pour remporter 2 titres… L’ancien de l’UBB sera d’ailleurs titulaire ce dimanche lors de la réception du Racing 92.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *