Pro D2 : Pour son entraîneur, le Stade Montois joue son avenir ce vendredi soir !

Habitué des phases finales, le Stade Montois est sous pression en cette fin de saison. Béziers ayant ramené le nul de son déplacement à Nevers jeudi soir (15-15), les Landais sont aujourd’hui hors du top 6, sous la pression du Biarritz Olympique et de Soyaux-Angoulême. De quoi mesurer l’importance du déplacement à Massy ce vendredi soir.

« Ce match-là, ce n’est pas un scoop de dire qu’on l’a ciblé, explique David Auradou, des propos rapportés par Sud Ouest. On y va avec des intentions, dans le sens où on n’a pas été capable de gagner à Carcassonne, à Brive… Si on veut rester dans les six, il nous faut à tout prix cette victoire. Oui, ce match est capital, et on le sait. »

Victoire impérative pour le Stade Montois

S’il estime qu’en cas de défaite, ses joueurs pourraient dire « au revoir » à la qualification, l’entraîneur des avants sait qu’un succès face à la lanterne rouge devra être validé par la suite.

« Il faut à tout prix gagner, et il faudra ensuite gagner contre Bourg-en-Bresse. Et je ne suis même pas sûr qu’avec huit points, ça passera, estime-t-il. À neuf ou dix, on pourrait être sûr. Biarritz, Vannes y est, Soyaux peut encore revenir… On les sent très proches, mais le but, ce n’est pas forcément de regarder ce que font les autres. » 

Lors de l’ultime journée de saison régulière, qui pourrait être décisive, les jaune et noir se déplaceront sur la pelouse de la Rabine pour y affronter le RCV. Pas forcément le meilleur endroit pour composter son ticket pour les barrages de Pro D2…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *