Top 14 – ASM : Toulouse ? « Nous n’avons pas grand-chose à leur envier », selon Alexandre Lapandry !

LE choc du Top 14, assurément. Une petite semaine avant de disputer une demie européenne (l’un en Champions Cup, l’autre en Challenge), Toulouse et l’ASM vont se retrouver ce dimanche au Stadium (coup d’envoi à 16h50). Une véritable affiche, entre le leader et son dauphin, mais certainement pas une « affiche de gala » pour Franck Azéma.

« Nous ne sommes pas encore qualifiés, il reste 2 mois de compétition et nous sortons d’un match nul à domicile face au Racing. Nous avons suffisamment de choses à corriger et encore beaucoup d’autres à faire avant de considérer les rencontres à venir comme des matches de gala », estime le technicien sur le site du club.

L’ASM a les armes pour rivaliser

Plutôt impressionnants de régularité depuis le début de la saison, Toulousains et Clermontois ont connu un léger accroc la semaine dernière : après leur série de 14 matchs sans défaite en Top 14, les rouge et noir se sont inclinés à Toulon (10-25), alors que l’ASM n’a pu faire mieux que le nul à domicile face au Racing (31-31). Ils auront donc à coeur de faire mieux ce week-end.

« Toulouse joue très bien depuis le début de la saison, on parle beaucoup de leur jeu, mais ils imposent surtout un très gros combat et possèdent une des meilleures défenses du championnat (NDLR : la meilleure à domicile). Nous n’avons pas grand-chose à leur envier, comme eux, nous avons l’effectif pour se déplacer et rivaliser avec tout le monde à chacun de nos matches, estime Alexandre Lapandry. Nous nous attendons à un très gros match de rugby. »

Les Auvergnats devront en revanche faire sans leur ouvreur international Camille Lopez, eux qui s’étaient inclinés de 10 points (28-18) lors de leur déplacement dans la Ville rose la saison dernière…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *