Champions Cup : Pour Emile Ntamack, le Stade toulousain peut réaliser « le plus grand exploit de son histoire » !

Tombeur des Irlandais à Ernest-Wallon en phase de poules, vainqueur face au Racing à 14 contre 15 en quarts, le Stade toulousain a un défi encore plus grand qui l’attend ce dimanche : vaincre le Leinster à l’Aviva Stadium au stade des demi-finales. Une province irlandaise tenante du titre, qui fait de la Champions Cup son objectif prioritaire à chaque début de saison.

Voilà pourquoi Emile Ntamack affirme que les rouge et noir devront réaliser un exploit immense. « Dans le meilleur des cas, le Stade toulousain ne sera pas loin de réaliser le plus grand exploit de son histoire. Parce qu’on aura réussi à battre l’équipe qui est la référence en Europe à l’heure actuelle, avec une grande expérience, d’énormes certitudes sur son jeu, et le tout sur son terrain et dans une demi-finale de Coupe d’Europe », explique l’ancien trois-quart dans les colonnes de La Dépêche du Midi.

Le Stade toulousain en reconstruction accélérée

Ce serait donc encore plus fort que les performances réalisées par les Toulousains lorsque Ntamack était encore joueur ? « On a aussi su gagner de grands matchs, faire des exploits. Je pense notamment à notre victoire en demi-finale à Cardiff, mais la différence, c’est qu’à l’époque, nous étions l’équipe à battre, ou en tout cas une équipe qui faisait déjà référence, avec de très grandes certitudes, précise-t-il. Nous étions déjà construits, avec une équipe double championne de France, etc. »

Si l’exploit serait colossal en cas de qualification pour la finale, c’est aussi car rien ne prédestinait le Stade toulousain à un tel parcours européen cette saison. « On peut même rajouter à tout ça que ça viendrait d’une équipe qui, il y a huit mois de ça, était encore en construction, poursuit Ntamack. Il ne faut pas l’oublier. Ce serait vraiment extrêmement fort. »

 

Crédit photo : Icon Sport

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *