Challenge Cup : Benjamin Kayser livre un premier point clé de la finale face à La Rochelle !

Au début du mois d’avril, Benjamin Kayser affirmait qu’il restait à l’ASM 10 matchs pour gagner 2 titresLa bonne nouvelle, c’est que cela est toujours d’actualité quelques semaines plus tard. Et pour cause, puisque les Clermontois se sont qualifiés ce samedi soir pour la finale de Challenge Cup, en dominant les Harlequins (32-27). Non sans se faire quelques frayeurs en fin de rencontre.

L’arbitrage déterminant en finale de Challenge Cup ?

« Ça peut basculer sur deux, trois erreurs de discipline qui sont mauvaises… Il faut que l’on arrête de se faire peur comme ça, ce n’est plus possible, expliquait Kayser à l’issue de la rencontre, au micro de beIN Sports. On est trop inconstants sur la fin, dans des moments où tout le monde est dans le rouge, et où c’est vraiment compliqué de garder une certaine logique. Mais l’objectif est atteint. Le stade a tremblé tout le match et nous a vraiment poussés, heureusement que l’on était à domicile. »

Le 10 mai prochain, les hommes de Franck Azéma rencontreront le Stade Rochelais. Le fait d’affronter une autre équipe française en finale rend-il l’évènement un peu plus « bizarre » ? « Très bizarre, très bizarre, estime le talonneur, qui livre même un premier point clé concernant cette future affiche. Je pense que l’équipe qui s’adaptera le mieux à l’arbitrage aura fait un grand pas vers la victoire. La Rochelle est une très belle équipe, entraînée par un mec qui nous connaît bien (Jono Gibbes NDLR). Ça va être un drôle de rendez-vous. »

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *