Top 14 – Castres : « Toulouse, un concurrent que nous ne jalousons pas, que nous n’envions pas »… Le président Revol s’exprime à la veille du derby !

Dans ce qu’on pourrait qualifier de lettre, publiée sur le site du club, le président du Castres Olympique Pierre-Yves Revol s’exprime longuement à la veille du derby face à Toulouse. Un affrontement « à la saveur particulière », d’autant plus quand il a lieu dans le Tarn.

« La réception du Stade Toulousain a-t-elle une saveur particulière ? Certainement, car c’est le seul match de la saison qui est annoncé à guichets fermés plusieurs semaines avant la rencontre, détaille-t-il. Cela signifie bien que, pour notre public et au-delà, ce n’est pas un match comme un autre : 12 500 personnes à Pierre Fabre, c’est plus du quart de la population de Castres. »

Castres, l’éternel petit poucet ?

Comme bien souvent, le président castrais tombe ensuite dans la comparaison entre la grande et riche métropole toulousaine, et la petite sous-préfecture qui tente de résister aux envahisseurs. « Sans doute est-ce l’occasion pour nous et pour beaucoup de démontrer qu’une sous-préfecture de dimension modeste peut parfois rivaliser avec une grande métropole régionale et à une époque où le rugby se développe essentiellement dans les grandes villes, d’afficher notre différence et notre singularité. »

Et concernant son voisin et rival du Stade toulousain ? « Un concurrent que nous ne jalousons pas, que nous n’envions pas et que nous respectons. Notre volonté, c’est de montrer à tous qu’en rugby comme dans d’autres domaines, la France ne s’arrête pas aux faubourgs des grandes métropoles comme les élites du pays le pensent encore trop souvent. »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Castres Olympique arrive parfaitement à le démontrer, puisqu’il reste sur une série ultra positive face aux rouge et noir. À tel point que Yoann Huget estime qu’aujourd’hui, ce sont les Castrais les meilleurs !

Et pour lire l’intégralité des mots de Pierre-Yves Revol, c’est par ici !

Crédit photo : Icon sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *