XV de France / FFR : Fabien Pelous critique Bernard Laporte, « qui fait des choses qu’un président n’a pas à faire »

Alors que les prochaines élections auront lieu en 2020, un groupe – composé de nombreuses personnalités du rugby français – se prépare à affronter Bernard Laporte, l’actuel président de la Fédération française de rugby. Fabien Pelous en fait visiblement partie. Interrogé par Rugby Magazine, l’ancien deuxième ligne aux 118 sélections avec le XV de France se montre plutôt très critique envers Laporte.

Bernard Laporte trop clivant ? 

« Je n’ai jamais été contre Bernard Laporte, je suis contre certaines choses qu’il a décidé pour la Fédération. Ensuite, je pense que c’est quelqu’un qui n’est pas représentatif de ce que doit être un président de Fédération, dans le sens où c’est une personne qui est clivante, explique-t-il. C’est son caractère, c’est ce qui l’a emmené là où il est, mais c’est aussi quelqu’un qui n’a pas cette propension à être rassembleur. La Fédération, ça doit être tous les rugbymen et tous les amoureux du rugby à travers le territoire. Il fait des choses qu’un président de Fédération n’a pas à faire. »

Comme quoi par exemple ? « L’épisode Guy Novès. Au-delà de l’affection que j’ai pour Guy Novès, je trouve que ce n’est pas très respectueux des gens (…) Ce qu’a fait le président de la Fédération à l’entraîneur de l’équipe de France, ça ne fait pas du bien au rugby. » Voilà qui est dit.

Pelous précise toutefois. « On n’est pas dans le temps des élections encore, on est dans le temps de la réflexion. Et, pendant ce temps de réflexion, on n’est pas là pour présenter les idées, on est là surtout pour y réfléchir et s’organiser pour avoir une parole cohérente et donner une vison de l’avenir. » Et ça ne fait que commencer…

 

Crédit photo : Icon sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *