Pro D2 : Jusqu’à huit recrues supplémentaires en cas de montée pour l’Aviron Bayonnais !

Que son avenir se situe en Top 14 ou en Pro D2, l’Aviron Bayonnais s’est déjà attaché les services de plusieurs joueurs pour la saison prochaine : Jean Monribot bien sûr, mais aussi Edwin Maka, Mariano Galarza, Maxime Lamothe, Alofa Alofa ou encore Brandon Fajardo pour ne citer qu’eux. Sans oublier que, selon Sud Ouest, Census Johnston devrait également rejoindre les ciel et blanc.

L’Aviron Bayonnais ne veut pas faire n’importe quoi 

Le recrutement bayonnais est-il alors terminé ? Pas forcément, comme l’a indiqué Philippe Tayeb. « Il est quasiment terminé. Il nous manque peut-être un joueur de poids devant, qui sera recruté. On a des jeunes, des moins jeunes, on aura de l’expérience. Si on reste en Pro D2, notre équipe sera au niveau des 4 premiers. En cas de montée, il faudra tabler sur 8 recrutements supplémentaires », a-t-il expliqué auprès du quotidien régional.

Le président a néanmoins prévenu, « on ne rentrera pas dans la folie de vivre au-dessus de nos moyens« . À en croire Sud Ouest, en cas de succès devant Brive dimanche – ou une semaine plus tard lors du barrage d’accession contre Grenoble – l’Aviron se tournera alors principalement vers le marché des étrangers, « moins onéreux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *