Top 14 : En 2017, Antoine Battut avait le choix entre l’Aviron Bayonnais… et le Stade toulousain !

Arrivé en provenance de Montpellier en 2017, le capitaine Antoine Battut a activement participé à la montée de l’Aviron Bayonnais en Top 14 cette saison, avec 25 titularisations au total. Quelques jours après la victoire en finale face au CA Brive, le troisième ligne – comme l’ensemble de ses coéquipiers – ne boude pas son plaisir.

« Dans ma carrière, j’ai eu pas mal de hauts et, quand je suis arrivé à Bayonne, j’étais un peu dans un creux. Quand tu passes par un petit coup de moins bien dans ta carrière, tu savoures deux fois plus des réussites comme celle-là« , explique-t-il dans les colonnes de Midi Olympique.

Heureux à l’Aviron Bayonnais

L’ancien du Racing 92 ne regrette absolument pas d’avoir rejoint le Pays basque, il y a maintenant deux ans en arrière, lui qui était également courtisé par Toulouse, comme le il confie au Midol quand celui-ci lui demande comment il est arrivé à Bayonne.

« Nicolas Morlaes m’avait contacté. J’étais à la recherche d’authenticité après ces passages dans des clubs que j’appelle « CAC 40 », sans connotation négative. Après le Racing et Montpellier, j’avais envie de retrouver quelque chose d’authentique, dans un endroit où le rugby fait partie du patrimoine de la ville. J’avais le choix entre Toulouse et Bayonne. Je n’ai pas fait un mauvais choix puisque je me plais énormément ici. »

Et quand il évoque la prochaine saison au sein de l’élite, Antoine Battut « n’a pas envie de penser » à la galère que cela pourrait être. « J’ai envie de me dire que c’est une opportunité, pour tous les joueurs de l’effectif qui n’ont jamais mis les pieds en Top 14, d’avoir l’occasion de s’y s’étalonner tout en continuant à progresser », préfère-t-il insister.

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *