Top 14 : Pour Jean Bouilhou, le passage chez la Section Paloise de Simon Mannix a tout changé !

Membre du staff d’Ugo Mola et entraîneur des Espoirs du Stade toulousain, Jean Bouilhou va découvrir encore autre chose la saison prochaine. L’ancien troisième ligne aura – aux côtés de Jeff Dubois évidemment – la responsabilité de l’US Montauban, en Pro D2. Avec quelle(s) ambition(s) ?

« On va s’atteler à aligner les objectifs du club par rapport à nos moyens, je crois que c’est vraiment la première chose à faire. Faire vraiment un état des lieux de nos moyens, financiers, humains, en termes de joueurs, tout ce qui concerne les ressources du club, et donner les bons objectifs, expliquait-il samedi à Rugby Magazine. Je pense qu’un bon entraîneur, c’est celui qui arrive à être cohérent entre les objectifs qu’il propose et les moyens qu’il a. » 

Jean Bouilhou « avait une image un peu biaisée »

Et pourtant, le métier d’entraîneur n’a pas toujours été une évidence pour Jean Bouilhou, bien au contraire. Mais comme il le confie, c’est son deuxième passage à la Section Paloise (2013-2016) qui l’a fait changer d’avis.

« Je ne voulais pas du tout entendre parler du métier d’entraîneur pour la suite. J’avais une image un peu biaisée, qui ne collait pas vraiment à la réalité du métier. Finalement, ma dernière expérience à Pau, avec Simon Mannix, a changé ma façon de voir l’entraînement, surtout, et la façon de s’entraîner. C’était une nouvelle méthode, qui était assez révolutionnaire pour moi. À ce moment-là, je me suis dit : « oui, ça m’attire ». J’avais quand même une fibre pédagogique au fond de moi, j’aime transmettre des connaissances… » 

De la transmission, il en faudra dans les prochains mois, histoire d’éviter à l’USM une saison aussi compliquée que celle qui s’est achevée il y a quelques semaines.

 

Crédit photo  : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *