XV de France : Maxime Machenaud a-t-il douté ? « Forcément, je mentirais si je disais le contraire » !

Il peut être considéré comme l’une des surprises de la liste de Jacques Brunel pour la préparation de la prochaine Coupe du monde au Japon. Alors qu’on attendait plus Sébastien Bézy, Baptiste Couilloud ou encore Morgan Parra, c’est bien Maxime Machenaud qui a été appelé par le staff du XV de France aux côtés d’Antoine Dupont et Baptiste Serin.

Evidemment une grande nouvelle pour le numéro neuf du Racing 92. « C’est une nouvelle extraordinaire, je suis vraiment heureux de cette sélection. C’est une joie incommensurable, un peu comme pour ma première sélection, j’ai dû mal à mettre des mots dessus », explique-t-il sur le site de la FFR.

Une récompense pour Maxime Machenaud 

Cette convocation est également une belle récompense pour lui, qui a vécu des moments compliqués ces derniers mois, que ce soit avec son club ou à titre personnel. « C’est la première fois que je vais avoir la chance de participer à la Coupe du monde, c’est vraiment extraordinaire ! On a connu une saison compliquée avec le Racing et moi aussi, que ce soit sur le terrain avec ma blessure ou en dehors. Cette annonce est un boost immense et j’ai vraiment hâte de démarrer la préparation collective et de vivre cette aventure collective. »

A priori, Maxime Machenaud ne part pas dans la peau du numéro 1 à son poste, même s’il faut s’attendre à tout avec ce staff « remanié ». A-t-il d’ailleurs douté de ce retour en équipe de France, lui qui n’a plus joué sous le maillot bleu depuis mars 2018 ? « Forcément, je mentirais si je disais le contraire mais j’ai travaillé dur et j’ai cru en moi pour revenir. Au-delà de la joie de cette sélection, c’est une belle récompense personnelle parce je suis parti de loin. »

 

Crédit photo : Icon sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *