6 Nations – Irlande : Le XV du Trèfle entre regrets et blessés

La déception est énorme pour l’Irlande. En tête durant la très grande majorité de la rencontre, de la 15e à la 70e minute pour être précis, les Irlandais se sont finalement inclinés devant le XV de la France.

Et pourtant, les coéquipiers de Jonathan Sexton ont été largement dominateurs en première période, en monopolisant le ballon et en privant les joueurs français de munitions. C’est bien simple, les Bleus ne sont pas entrés une seule seconde dans les 22 mètres irlandais lors du premier acte. Mais malgré les trois pénalités de leur demi d’ouverture, les hommes de Joe Schmidt n’ont pas été en mesure de se détacher réellement au tableau d’affichage. « C’était une occasion énorme pour nous et c’est pour ça que nous sommes très déçus, expliquait en conférence de presse le capitaine Rory Best, avant de poursuivre. Nous n’avons pas réussi à prendre le match en main pour l’emporter. Quand nous analyserons cette rencontre dans la semaine, nous serons très déçus. Nous regardons comment nous avons laissé nos joueurs s’isoler à certains moments.«   

L’Irlande compte ses blessés

Pour ne rien arranger, et comme ce fut déjà le cas le week-end dernier lors de la rencontre contre le Pays de Galles, l’Irlande doit une nouvelle fois faire face à de nombreuses blessures. Le troisième ligne Sean O’Brien et l’ailier Dave Kearney ont en effet quitté prématurément leurs coéquipiers en première période. « Je pense que Dave est touché à l’articulation acromio-claviculaire ce qui devrait l’écarter des terrains pendant un bout de temps, a d’abord précisé le sélectionneur Joe Schmidt, avant de faire l’inventaire de ses troupes. Jared Payne a joué pendant 30 minutes en souffrant d’une béquille. Jonny sait quel traitement il va recevoir quand il vient jouer ici et il est préparé pour cela. Mais il était plutôt contusionné à la fin du match. Sean O’Brien a été touché à la cuisse. On avait peur que ce soit le genou vu comment la jambe a tourné ».

Les deux semaines de repos avant de se déplacer en Angleterre (27 février à 17h50) ne seront donc pas de trop pour le XV du Trèfle.

 

 

Crédit photo : Sportfile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *