Top 14 / CO-ASM : Castres a trop gâché pour s’imposer

Mené 13-0 à la mi-temps, le Castres Olympique s’est ensuite réveillé en seconde période pour finalement échouer à quelques longueurs des Clermontois (28-17). Mais les Castrais ont gâché beaucoup trop de munitions au début du second acte. Analyse.

Après avoir été apathiques dans le premier acte, les hommes de Christophe Urios réagissaient très vite au retour des vestiaires. C’est d’ailleurs le futur joueur auvergnat Rémi Lamerat qui redonnait l’espoir aux siens grâce à un exploit en bout de ligne (44e, 13-7).  S’en suivait alors une grosse période de domination castraise, que les coéquipiers de Rory Kockott n’ont pas su faire fructifier…

Geoffrey Palis loupe un cinq contre un !

C’est d’abord l’ailier David Smith qui s’échappait plein axe avant de se faire stopper à quelques centimètres de la ligne clermontoise par David Strettle. Et sur la touche suivante, à 5 mètres de l’en-but, les Castrais se faisaient chiper leur propre lancer en touche. Et ce n’est pas fini… Car la plus grosse occasion des Tarnais se passe à la 55e minute. Après être entré dans les 22 mètres des Jaunards, Geoffrey Palis oublie complètement de donner sur l’extérieur et préfère s’empaler sur le dernier défenseur avant de rater sa transmission à Lamerat et de perdre le ballon. Pourtant, l’arrière avait quatre coéquipiers à ses côtés pour conclure l’action.
Et si David Smith venait enfin récompenser les efforts des siens grâce à une interception et un essai un solitaire (62e, 16-14), les Castrais – même s’ils ne le savaient pas encore – venaient de laisser passer leur chance lors de ces vingt premières minutes du second acte…

Et Castres craqua…

Loin de s’affoler, les Clermontois ont su eux en revanche se montrer réalistes, tout d’abord grâce à une pénalité de Brock James au plus fort de la domination du CO (56e). Et même après que Castres a pris l’avantage pour la première fois de la rencontre suite à un tir au but de Benjamin Urdapilleta (65e), les hommes de Franck Azéma n’ont pas donné l’impression de paniquer. Mieux, ces derniers ont scoré pas moins de deux essais en quatre minutes (James à la 74e, Vahaamahina 78e) pour finalement s’imposer 28-17.

Avec ce succès, l’ASMCA compte désormais 43 points et grimpe à la deuxième place du classement, en attendant bien sûr les rencontres à venir cet après-midi et ce soir. Les Castrais pourront eux regretter toutes ces occasions gâchées en seconde période mais n’ont certainement pas dit leur dernier mot dans la course aux phases finales.

 

Crédit photo : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *