Basket / JO : Florent Piétrus tire la sonnette d’alarme

Après la défaite face à la Serbie vendredi, les Français se sont cette fois inclinés devant la Croatie samedi soir au tournoi de Cordoba, dernier préparatif avant les Jeux Olympiques. En retard de onze points à la pause (27-38), les hommes de Vincent Collet ont finalement échoué à 6 points des Croates et d’un énorme Saric (70-76). En l’absence de Tony Parker, Boris Diaw et Nicolas Batum n’ont pas réussi à porter l’équipe de France, auteurs de seulement six points à eux deux. Et si la défaite face aux Serbes n’inquiétait pas vraiment Antoine Diot, Florent Piétrus a lui tiré la sonnette d’alarme après ce deuxième revers en autant de rencontres.

« La Croatie est une belle équipe, mais normalement, elle aurait dû être à notre portée. On n’a pas montré les valeurs qui font qu’on est habituellement une équipe redoutable, regrette Piétrus, des propos rapportés par L’Équipe. Sur ces deux matches, on laisse trop nos adversaires jouer, faire ce qu’ils veulent, en attaque comme en défense. On ne défend pas une cacahuète. Or la défense, c’est l’identité de l’équipe de France. Ces rencontres sont sans frais, mais on ne peut pas continuer comme ça. J’espère qu’elles vont nous servir en vue de la vraie compétition qui va débuter dans une semaine. Car là-bas, c’est une autre aventure, on sera attendus à chaque match. Il faut se remettre à jouer. Tout le monde doit se remettre en question, le cinq majeur comme les joueurs venant du banc. J’espère que pour certains, les JO ne sont pas une fin en soi. Qu’on n’a pas oublié l’objectif. On y va pour faire une médaille. Et ce n’est pas comme ça qu’on y arrivera. » 

 

 

Crédit photo : PASCAL ALLEE / HOT SPORTS / DPPI media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *