Basket / JO : Vincent Collet, « On n’a pas du tout rivalisé »

Pour ses débuts dans ses Jeux Olympiques de Rio, l’équipe de France a concédé une large défaite face à l’Australie. Face à des Boomers portés par un énorme Andrew Bogut, les Bleus ont cruellement manqué d’intensité et de détermination. « La première chose évidente, c’est le différentiel d’agressivité entre les deux équipes, a d’ailleurs regretté le sélectionneur Vincent Collet sur les ondes de RMC. On ne l’a comblé qu’en fin de deuxième quart temps. On ne peut pas être dur cinq ou six minutes contre une équipe de ce calibre. On n’a pas du tout rivalisé, comme si on n’avait pas conscience de cette dureté nécessaire pour exister à ce niveau. On n’a pas de consistance dans la dureté. On se fait bouger, on se plaint beaucoup. »

Une réaction est donc attendue (d’urgence) dans la nuit de lundi à mardi face à la Chine. « Je suis persuadé que les joueurs ont envie mais ils ne comprennent pas qu’il y a des fondamentaux à respecter. On doit avoir plus de détermination dans le combat. Je ne crois pas que ce soit un problème d’envie. »

 

 

Crédit photo : AFP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *