Bleus : Matuidi capitaine, Mandanda titulaire

L’équipe de France affronte les Pays-Bas vendredi soir (20h45, TF1) du côté de l’Amsterdam Arena. Un match qui aura une saveur particulière – à double titre – en raison de l’actualité récente avec les attentats de Bruxelles et la disparition de Johan Cruyff, pour qui la rencontre sera arrêtée à la 14e minute de jeu. En dépit de ce contexte particulier, Didier Deschamps a fait le point en conférence de presse.

 

Un discours adapté à l’actualité

« Adapter mon discours ? Qu’est-ce que ça signifie ? Quand je leur parle, je leur parle football. On n’est pas dans notre bulle. On se rend compte de ce qu’il se passe dans l’actualité. Personne n’est insensible. On se concentre sur nos matchs qui sont programmés. On subit l’actualité et on la prend de plein fouet par moment, pour utiliser des mots plus adaptés, mais on reste concentré sur nos priorités.

C’est une situation compliquée. Ce n’est pas la peine d’en parler ou d’en reparler. On le sait. Comme chacun (d’entre nous), on continue d’avancer. Le risque zéro n’existe pas. Les récents drames de Bruxelles sont là pour le rappeler mais on se doit d’aller de l’avant. »

 

Le dernier rassemblement avant l’Euro

« Quand ils sont en sélection, ils sont toujours concentrés. Ceux qui sont là auront bien évidemment un rôle à jouer sur ces deux matchs. Comme à chaque fois, on fera un debriefing avec le staff. J’aurai une analyse collective et individuelle. J’aurai quelques réponses sur des joueurs. Rien n’est figé, bien évidemment. Plus j’ai d’informations sur le collectif et sur les joueurs, mieux c’est. J’analyserai tout ça avant de faire les choix finaux. »

 

De nouveaux tests pour ces deux matchs

« Je ne joue pas un match pour tester. L’objectif reste de le gagner, même si ce n’est qu’un match amical. Après j’ai la possibilité d’utiliser plusieurs systèmes, de changer plus de joueurs. C’est le premier, on en aura un deuxième mardi. Certains joueurs ont quelques petits soucis, mais nous serons prêts pour ce match là bien évidemment. »

 

Matuidi capitaine face aux Pays-Bas

« Matuidi sera-t-il capitaine ? Je vous le confirme, c’est une bonne déduction. J’ai donné ce match à Steve (Mandanda). Hugo (Lloris) a été beaucoup sollicité avec son club et Steve est en grande forme donc ça me paraissait logique de lui donner cette opportunité. Hugo aura le temps de reprendre de l’énergie et il sera là pour le deuxième match. Je tiens d’ailleurs à rajouter que Cabaye, Coman et Sagna seront eux aussi ménagés contre les Pays-Bas pour des raisons différentes. »

 

Anthony Martial à gauche, l’explication

« Il serait mieux dans l’axe ? Moi, il ne me dit pas la même chose ! Il est capable de jouer dans l’axe, mais à Manchester (United) il évolue à gauche. Je l’aime bien aussi à cette place. Ce n’est pas un joueur de débordement. Il amène de la vitesse, de la percussion. Il est capable de centrer pied gauche quand il rentre dans l’axe. Il a aussi le volume de jeu pour évoluer sur ce côté gauche. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *