C1 – 1/4 de finale : PSG – Man City, analyse du tirage

Le tirage au sort des 1/4 de finale de la Ligue des Champions a livré son verdict ce vendredi midi. Le PSG a hérité de Manchester City. Le Bayern Munich et le Real Madrid ont eu la chance au tirage tandis que le FC Barcelone devra se sortir des griffes de l’Atletico Madrid.

 

Paris Saint-Germain – Manchester City (06/04 et 12/04)

Ce n’est peut-être pas le meilleur tirage… mais cela aurait pu être pire. Surtout que le VFL Wolfsburg et le Benfica Lisbonne sont sortis très tôt dans ce tirage et qu’il ne restait plus que les deux clubs espagnols et les Mancuniens.

Malgré une force de frappe évidente offensivement, avec Sergio Aguëro en pointe ou encore les flèches David Silva et Raheem Sterling sur les côtés, Manchester City présente de nombreuses incertitudes défensives. En plus des récentes blessures de Nicolas Otamendi et Vincent Kompany, autrement dit la charnière centrale titulaire, les latéraux sont loin de présenter le meilleur profil pour stopper des joueurs vifs et rapide balle au pied du type Lucas Moura et Angel Di Maria.

Le seul bémol de ce tirage sera ce match retour du côté de l’Etihad Stadium. L’expérience acquise par le Paris Saint-Germain, à ce stade de la compétition ces dernières saisons, sera un plus indéniable en faveur des hommes de Laurent Blanc.

 

VFL Wolfsburg – Real Madrid (06/04 et 12/04)

C’est ce qu’on appelle un tirage parfait : une équipe au style offensif, mais moins puissant, une défense friable et un match retour à la maison… le Real Madrid a tout gagné dans ce tirage au sort.

Le VFL Wolfsburg et le Real Madrid sont deux équipes au profil identique, basées sur l’attaque. Et au moment de comparer la BBC à la paire Schürlle – Draxler, il n’y a plus match. Les défenses sont toutefois perméables des deux côtés. Pour les Merengues, il s’agira ainsi de marquer un but de plus avant de penser à verrouiller… ce qu’ils ne parviennent plus à faire depuis le départ de Rafael Benitez.

 

Bayern Munich – Benfica Lisbonne (05/04 et 13/04)

Ce n’est pas le pire tirage mais il aurait pu être meilleur pour le Bayern Munich. Avec un match retour au Stadio da Luz, où il n’est jamais aisé de s’imposer, les hommes de Pep Guardiola tenteront très certainement de faire la différence dés la première manche.

La principale interrogation pour les Aigles sera donc de savoir s’ils seront encore en vie à l’issue de leur déplacement à l’Allianz Arena lors du match aller.

 

FC Barcelone – Atletico Madrid (05/04 et 13/04)

Une opposition de styles… c’est ce que nous offrira ce choc entre le FC Barcelone et l’Atletico Madrid. Les Colchoneros semblent en effet être la seule équipe en mesure de faire tomber les Blaugranas avec leur défense de fer. Surtout avec un match retour à domicile.

Reste à savoir si ces atouts leur permettront de stopper la furia catalane, qui ne fait aucun complexe dans sa manière de jouer, aussi bien au Camp Nou qu’à l’extérieur. En cas d’avantage pris à l’aller par le Barça, les contres de la MSN au retour pourrait plier l’affaire très rapidement du côté de la capitale. Dans le cas contraire, ce sont les contres d’Antoine Griezmann qui pourrait coûter cher au tenant du titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *