C1 : La qualification des Citizens en détails

En quart de finale retour de la Ligue des Champions, Manchester City a battu le PSG (1-0, 3-2 sur l’ensemble des deux matchs) et s’est qualifié pour les demi-finales de la compétition. Comme à l’aller, De Bruyne a notamment mis à mal la défense parisienne.

 

Les Citizens profitent des erreurs parisiennes

77-23. Au bout de 17 minutes de jeu, la possession de balle était – comme attendue – largement en faveur du PSG. Mais faut-il encore en faire bon usage. Dans les 15 première minutes, la défense de City a ainsi été très peu – pour ne pas dire pas du tout – inquiétée par les Parisiens. Et il fallait attendre un coup franc d’Ibrahimovic (16e) pour voir Joe Hart effectuer son premier vrai arrêt, en déviant la balle en corner sur le tir du Suédois.

Et si City « laissait » la possession du ballon aux hommes de Laurent Blanc, se contentant de procéder par contre par l’intermédiaire du trio Aguero – Silva – De Bruyne, le pressing assez haut effectué par ces trois éléments gênait énormément la relance parisienne. Et c’est d’ailleurs suite à une récupération de l’international argentin que les Anglais obtenaient un penalty. Mais, comme Zlatan au match aller, Aguero voyait sa tentative passer à côté (29e). Un moindre mal pour les Parisiens….

Preuve de l’inefficacité du Paris Saint-Germain, c’est bel et bien les Citizens qui se procuraient les plus grosses « occasions » de la première mi-temps, avec notamment une frappe de Navas non cadrée à cinq minutes de la fin de la première mi-temps, suite à une mauvaise relance de… Serge Aurier. Manchester se nourrissait des erreurs, parfois grotesques, des champions de France et n’avait pas à forcer son talent pour contenir les maigres offensives adverses.

Clichy décisif

Et le second acte se révélait être du même acabit, avec Joe Hart qui n’était inquiété que lors des coups de pied arrêtés du PSG – coup franc de Zlatan à la 47e, tête de Thiago Silva sur un corner à la 65e.
Défensivement parlant, le match de Mangala est à mettre en évidence. S’il a commis une erreur de relance qui aurait pu coûter cher sans l’intervention de Clichy (57e), l’international français a livré par la suite une rencontre sérieuse, tout comme les deux éléments placés devant la défense, Fernando et Fernandinho. En seconde mi-temps, Gaël Clichy a également tenu son rang. En plus de ce sauvetage, c’est lui qui interceptait le ballon face à Lucas sur l’action du but de De Bruyne (76e, 1-0).

Loin de se reposer sur leurs lauriers, ce sont bel et bien les Citizens qui finissaient de la meilleure des manières la rencontre. Devant Edinson Cavani, Joe Hart sortait une nouvelle parade (79e), avant que City ne procède une nouvelle fois en contre. Jesus Navas tentait de servir Aguero d’un centre fuyant, obligeant Marquinhos a dégager en catastrophe (83e)…

Manchester City, beaucoup plus réaliste ce mardi soir – auteur d’un but sur son seul tir cadré du match – s’impose en quart de finale retour (1-0) et se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des Champions. S’il sera peut-être le challenger de ce dernier carré en comparaison des autres équipes, City sera à prendre très au sérieux.

 

 

 

Crédit photo : Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *