C3 1/4 finale : Séville et Donetsk frappent fort, Villareal assure

Les 1/4 de finale aller de l’Europa League ont livré leur verdict jeudi soir. Le FC Séville et le Chakhtior Donetsk, tous deux vainqueurs à l’extérieur pour cette première manche, font la très bonne opération de la soirée. Villareal assure le minimum face au Sparta Prague, tandis que le Borussia Dortmund et Liverpool FC se quittent dos à dos.

 

Borussia Dortmund – Liverpool FC

Le retour de Jürgen Klopp au Signal Iduna Park était très attendu. Et l’ex-coach du Borussia Dortmund n’a pas fait de sentiment avec ses compatriotes. Divock Origi (36e) a ouvert la marque pour Liverpool, avant que le Borussia n’égalise dés le début de la seconde période par l’intermédiaire de Mats Hummels (48e). Malgré une grosse domination au cours de ce deuxième acte, les Allemands ne sont pas parvenus à l’emporter.

1-1 score final, chacune des deux équipes conserve ses chances en vue du match retour dans une semaine du côté d’Anfield Road.

 

Athletic Bilbao – FC Séville

Dans ce duel ibérique, Basques et Andalous auront livré une sacrée prestation jeudi soir à San Mames. Malgré l’ouverture du score par l’intermédiaire d’Aduriz (48e), l’Athletic Bilbao a craqué face au réveil sévillan. Kolodziejcak (56e) et Iborra (83e) ont en effet permis au FC Séville d’inverser la tendance au cours du second acte.

1-2 score final, l’Athletic Bilbao devra batailler dur pour arracher son ticket dans le dernier carré de l’Europa League. Tenant du titre, le FC Séville est très bien parti pour conserver son trophée… ou à défaut pour franchir ce cap des 1/4 de finale.

 

Villareal – Sparta Prague

Moins prestigieuse que les deux premières, cette affiche met aux prises deux challengers pour le titre final dans cette compétition. Bakambu (2e et 63e) a cependant permis aux siens de prendre une légère avance en vue du match retour du côté de la République Tchèque dans une semaine. Grâce à Brabec (45e + 4), le Sparta Prague reste toutefois en course dans cette double confrontation.

2-1 score final, comme ile l’ont démontré au tour précédent face à la Lazio Rome, les Tchèques sont parfaitement en mesure de renverser cette situation défavorable. Contrairement au tour précédent, ils auront par ailleurs l’avantage du terrain pour tenter de réaliser cet exploit. Touché, le Sous-marin jaune sait ce qu’il lui reste à faire pour ne pas être coulé.

 

Sporting Braga – Chakhtior Donetsk

A l’instar de l’opposition précédente, ce n’était pas une affiche qui faisait rêver sur le papier. Et à l’issue du match aller, seul les inconditionnels supporteurs du Sporting Braga peuvent encore croire à un sacré retournement de situation dans sept jours en Ukraine. Rakitsjiy (45e) et Ferreira (75e) ont effectivement offert une bonne avance aux leurs en vue du match retour. La réduction du score d’Eduardo (89e) en toute fin de rencontre pourrait toutefois peser dans la balance.

1-2 score final, contrairement au tour précédent, le Sporting Braga devra réaliser l’exploit hors de ses bases lors du match retour pour passer un tour supplémentaire dans cette compétition. Avantage du terrain et avance au tableau d’affichage, le Chakhtior Donetsk a toutes les cartes en main pour rallier le dernier carré. Les Ukrainiens devront toutefois conclure devant leur public.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *