CdF : Battu par Sochaux, Nantes ne verra pas le Stade de France

Après Bastia et Monaco, Sochaux a terrassé une nouvelle formation de Ligue 1 ce mercredi soir : Nantes, au terme des prolongations (3-2), mettant ainsi fin au rêve de Michel Der Zakarian de se hisser en finale. Le FCSM, déjà vainqueur à deux reprises de la Coupe de France, dont la dernière fois en 2007, se qualifie de son côté en demi-finale.

Sochaux, du mental et des ressources

Et ce succès, les Sochaliens sont allés le chercher. Menés dès la 5e minute de jeu et un but de Guillaume Gillet, les Doubistes, pourtant empruntés lors des 40 premières minutes, ont fait preuve de ressources mentales et ont égalisé à quelques petites minutes du terme (87e). Une égalisation méritée au vu de la seconde mi-temps, Onguéné ayant notamment touché la barre transversale quelques instants auparavant sur un coup franc de Martin (79e).

Durant les prolongations, avec une pelouse qui se décomposait peu à peu, ce sont les hommes d’Albert Cartier qui étaient les plus entreprenants. Sur un centre en retrait de Caceres venu de la droite, Sekou Cissé était le plus prompt à reprendre et donnait l’avantage à son équipe (98e). Certainement atteint moralement, le FC Nantes tardait à réagir et se faisait sanctionner à nouveau. Lancé à profondeur, Moussa Sao, déjà auteur du but de l’égalisation, aggravait le score (106e). À noter le coaching payant de Cartier, Sao et Cissé étant rentrés en cours de partie.

 

Nantes se réveille trop tard

Le moment était alors venu pour les Nantais de se réveiller. Quatre minutes après le troisième but sochalien, les Canaris se procuraient une énorme occasion. Cana voyait sa tête repoussée par Werner, alors que Onguéné sauvait sur sa ligne une reprise de Sigthorsson. Et pourtant, ils allaient refroidir le stade Bonal, en réduisant l’écart à la 116e sur une frappe croisée d’Adryan. Insuffisant néanmoins pour empêcher le FC Sochaux, pourtant en difficulté en Ligue 2, de continuer sa belle histoire.

Le FC Nantes, qui n’avait plus perdu toutes compétitions confondues depuis le mois de novembre dernier, connaît un coup d’arrêt et devra se remobiliser dès ce week-end en championnat, avec un déplacement à Rennes pour le derby breton (dimanche à 17h).

 

 

 

 

Crédit photo : Metronews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *