Champions Cup : Suspension de Jerome Kaino, Ugo Mola déplore « un sentiment d’injustice » !

La mission s’annonçait déjà (très) compliquée, elle le sera d’autant plus. Cités à comparaître devant la Commission de discipline de l’EPCR à la suite de la rencontre à Bath, Jérôme Kaino et Lucas Pointud ont écopé respectivement de 5 et 4 semaines de suspension. Et seront donc notamment absents pour la rencontre de dimanche face au Leinster, tenant du titre et l’un des favoris à sa propre succession.

« Pas de faute clairement définie » de Jerome Kaino

Le Néo-Zélandais a donc écopé de la plus lourde sanction pour son plaquage à l’épaule sur Jamie Roberts, qui lui avait déjà valu un carton jaune durant la rencontre. Et au regard de l’action (voir ci-dessous), sa suspension apparaît comme étant légèrement disproportionnée… « Concernant la suspension de Jerome Kaino, on a un sentiment d’injustice. Il n’y a pas de faute clairement définie », a réagi Ugo Mola en conférence de presse ce vendredi. « Le contexte du moment est marqué par les suspensions que nous subissons. Mais également par la confiance engrangée grâce à la victoire à Bath », a-t-il néanmoins ajouté.

Bien évidemment, Toulouse ne compte pas en rester là et a annoncé son intention de faire appel. « Le Stade Toulousain conteste avec véhémence cette décision, qui ne repose sur aucun observable clair et évident d’un acte de jeu déloyal en lien avec la Règle 9.12 de World Rugby », précise le club rouge et noir sur son site, qui pourrait d’ailleurs également contester la décision prise à l’encontre de Pointud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *