Clermont : La crise clermontoise vue par Rabadan

Autrefois intraitable dans son antre de Marcel-Michelin, au sein duquel elle n’avait plus perdu durant 77 rencontres entre 2009 et 2014, l’ASM Clermont Auvergne a récemment été battue à deux reprises à domicile. Eliminés de la Champions Cup suite à un premier revers concédé face à Union Bordeaux-Bègles (28-37), les Jaunards ont subi une nouvelle déconvenue le weekend passé devant le Montpellier Hérault Rugby(15-19).

Crise à Clermont… « tout est relatif »

Sur le plateau des ‘Spécialistes rugby’, émission diffusée sur Canal + Sport, Pierre Rabadan a tenté de trouver une explication à la crise qui secoue actuellement le club auvergnat.

« Ils ont perdu deux finales l’année dernière. C’est difficile de se relever après cela. A Clermont, il n’y avait pas beaucoup d’équipes qui gagnaient. Ils ont maintenu une longue série d’invincibilité (mais) une fois que la brèche est ouverte, toutes les équipes viennent avec plus d’intentions en se disant qu’elles peuvent s’imposer là-bas. Ils sont dans un moment difficile mais tout est relatif. Certes ils ont été éliminés en coupe d’Europe, mais ils l’ont été sur la dernière journée. Ils ont fait un très bon début de saison et ils sont toujours en course en championnat. S’ils gagnent un titre à la fin de l’année, on n’en parlera plus. »

En attendant la reprise du TOP 14 dans quinze jours, qui verra l’ASM Clermont Auvergne défier le Castres Olympique le 20 février prochain (14h45), les hommes de Franck Azéma tenteront de se remettre les idées en place à l’occasion de la trêve internationale, due à l’ouverture du Tournoi des six nations ce weekend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *