Croatie : Ante Cacic, « Nous avons laissé le ballon à l’Espagne »

Vainqueur de l’Espagne mardi soir, grâce à un but dans les toutes dernières minutes de la partie, la Croatie s’est du même coup définitivement emparée de la tête du Groupe D. Un rang qui lui offre une position préférentielle pour la suite de la compétition. Au coup de sifflet final, Ante Cacic – le sélectionneur de l’équipe croate – insistait surtout sur le fait que les siens sont capables de tout dés lors qu’ils parviennent à mettre leur jeu en place.

 

 

La réaction d’Ante Cacic

 

« C’est un résultat très important face aux champions d’Europe en titre. Notre premier tour a été très solide. Nous pouvons jouer contre n’importe quelle équipe. Quand on joue notre jeu, cela se passe bien. J’ai effectué cinq changements dans mon onze, car je voulais donner de la fraîcheur et tester quelques joueurs. On va se battre, encore et encore au prochain match. Si nous sommes restés dans le match, c’est grâce à nos supporters. Des choses négatives ont eu lieu, qui n’ont rien à voir avec le football. Mais cela n’a pas eu d’impact sur les joueurs. Et ils ont représenté le pays d’une manière incroyable.

J’espère récupérer Modric et Mandzukic pour la suite du tournoi. L’Espagne ? Elle nous a respecté en débutant avec son meilleur onze. Nos adversaires ont bien joué quand nous leur laissions le contrôle du ballon, mais notre défense a été très solide. J’étais conscient que gagner nous donnerait de la confiance. Notre tableau est-il plus facile? Je ne pense pas. Il faut gagner chacun des matches à venir. »

 

 

La réaction de Danijel Subasic

 


 

La réaction d’Ivan Rakitic

« C’était une soirée très spéciale. Tout le monde est à féliciter: mes équipiers et nos supporters. Nous avons fait un bon premier tour mais ce n’est qu’un début. Si nous perdons au prochain tour, nous n’aurons rien obtenu. Il va falloir continuer à se battre sur tous les ballons. Nous sommes un groupe de 23 formidable. Nous voulons aller le plus loin possible. Nous évitons l’Italie en 8es de finale mais je crois que c’est l’Italie qui doit être satisfaite de ne pas nous affronter. Pour le reste, toutes les équipes sont difficiles à jouer. »

 

Avec AFP, relayée par L’Equipe.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *