EURO : France, l’Allemagne reste favorite pour Deschamps

L’équipe de France a étrillé l’Islande dimanche soir au Stade de France. Malgré ce large succès, Didier Deschamps a placé les siens en position d’outsider en marge de la demi-finale face à l’Allemagne, qui sera tout de même amputée de Mats Hummels (suspendu), Sami Khedira et Mario Gomez (blessés) pour l’occasion.

 

 

La réaction de Didier Deschamps

 

« Même si j’ai fait des changements, ce n’était pas l’idéal ce soir. Il y a beaucoup de positif ce soir, je suis content pour les joueurs, tout le public derrière nous depuis des mois, content de leur offrir du plaisir et des émotions. Content car on est en dernière semaine. L’Allemagne, en demi-finale, c’est la meilleure équipe, aucun doute là-dessus même si l’Italie les a fait déjouer. On est dans le dernier carré et on jouera notre chance à fond face à la meilleure équipe du monde.

Je suis très heureux, comme à chaque fois que mon équipe gagne. Ça n’a pas été simple, on a pas tout maitrisé et on s’est un peu relâché en deuxième mi-temps, avec notamment les changements. Mais je tenais à préserver (Olivier) Giroud et (Laurent) Koscielny, qui étaient sous la menace d’une suspension (en cas de nouveau carton jaune). Cela aurait été trop bête de les perdre sur un tel match. » (Au micro de M6)

 

 

La réaction de Hugo Lloris

 


« Sur la deuxième mi-temps il y a des choses à rectifier. La première période a été de grande qualité, on a su se mettre à l’abri rapidement. On a évité le piège islandais qu’on avait vu à la vidéo. Après, lorsque vous être 4-0 à la mi-temps c’est une autre façon de gérer. Le coach a géré pour éviter les cartons, intelligemment. Il faut aussi dire que les Islandais n’ont rien lâché jusqu’au bout. Ce qui a donné cette seconde mi-temps Il faut rester positif.

(Sur la performance de Samuel Umtiti) Il a fait une très grosse performance pour sa première. Il aurait voulu éviter de prendre ces deux buts. Mais pour une première titularisation dans un quart de l’Euro, c’est une très grosse performance. On n’en doutait pas. Maintenant on va bien récupérer et se projeter sur ce match qui s’annonce énorme. » (Au micro de beIN Sports)

 

Avec L’Equipe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *