L1 / Bordeaux : Sagnol, « Ce nul n’est pas équitable »

Willy Sagnol s’est présenté au point presse d’après-match à l’issue du résultat nul entre les Girondins de Bordeaux et l’OGC Nice. Selon le coach bordelais, ses hommes méritaient un bien meilleur sort au terme de cette partie. L’intéressé est également revenu sur l’entrée en jeu de Lamine Sané, qui a été conspué à chaque ballon touché durant cette rencontre.

 

« Un ralentissement mais pas une occasion manquée » selon Sagnol

« Nice a eu deux bonnes périodes, la première pendant 20 minutes en première mi-temps, sur une quinzaine en seconde mi-temps mais sur le reste les meilleures situations ont été bordelaises. Ce nul n’est pas équitable par rapport aux occasions. Ce qui nous a fait défaut ? Je pense que nous avons manqué le dernier geste avec Rolan, Diabaté et Touré. Ce ne sont pas des détails à ce niveau-là.

Ce n’est pas forcément une occasion manquée mais un ralentissement par rapport à ce que l’on espérait. Il faut reconnaître que Nice est une très belle équipe, qui joue très bien au ballon, qui n’est pas au pied du podium pour rien et sur laquelle il faudra compter jusqu’à la fin de la saison.

J’ai revu les images, il y a deux mains dans la surface. Je ne le dis pas souvent donc notez le bien. Monsieur Rainville est quelqu’un que j’aime beaucoup. Au-delà d’être un bon arbitre, c’est quelqu’un qui explique ses choix et quand il explique qu’il n’a pas vu quelque chose et qu’il en est désolé, c’est beaucoup plus facile à comprendre pour les entraîneurs et les joueurs.

La blessure de Debuchy fait que Sané rentre. Sa rentrée a été compliquée et nous ne nous y attendions pas. Toute l’équipe a été touchée. Ses coéquipiers ont peut-être été perturbés. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *