L1 / Europe : Sainté et Caen relancés, Lille invité

Désormais trop distancées pour espérer occuper un rôle quelconque dans la course au podium, quatre équipes se battent pour arracher la sixième place en fin de saison. Pour l’heure sans intérêt, celle-ci pourrait être européenne en cas de succès du Paris Saint-Germain dans les deux coupes nationales.

 

Stade Malherbe de Caen (6e, 46 points)

Battu la semaine passée par le Gazélec Ajaccio, le SM Caen s’est repris de la plus belle des façons samedi soir en dominant l’ESTAC Troyes. Une victoire qui permet aux Normands de croire en un possible destin européen la saison prochaine. D’autant plus que ces derniers disposent d’un calendrier relativement allégé.

Hormis un déplacement du côté du Stadium Municipal de Toulouse à l’occasion de la prochaine journée de championnat, les Caennais affronteront des adversaires sans véritable objectif sur cette fin de saison. La rencontre face au FC Nantes au soir de la 37e Journée pourrait toutefois s’avérer décisive.

 

AS Saint-Etienne (7e, 45 points)

A la dérive pendant un mois, les Verts se réveillent au meilleur des moments. Habituée des sprints de fin de saison, l’ASSE pourra s’appuyer sur son expérience afin de mener à bien ses ambitions durant ces sept prochains matchs.

C’est en tout cas cette expérience qui a permis aux Stéphanois de battre le Montpellier HSC ce samedi, dans un match traversé comme un fantôme pendant plus d’une heure. Ils pourront d’ailleurs profiter d’un calendrier assez souple au mois d’avril qui les fera affronter des équipes de bas de tableau. Méfiance tout de même dans ce championnat si particulier, où les hommes de Christophe Galtier ont récemment été battus par des adversaires à leur portée cette saison.

 

FC Nantes (8e, 44 points)

Comme quelques semaines auparavant contre le Stade Rennais, le FC Nantes a chuté devant un concurrent direct pour l’Europe. Cette défaite face à l’Olympique Lyonnais coûte cher aux hommes de Michel Der Zakarian. Elle leur coutera au moins les cinq premières places au terme de l’exercice. Ils perdent en tout cas deux rangs à l’issue de cette 31e Journée de championnat. Ils se retrouvent à présent huitièmes de Ligue 1.

La dégringolade est néanmoins susceptible de se poursuivre dans les semaines à venir pour des Canaris qui se frotteront à Lille, Reims, Montpellier, Nice ou encore Caen… soit exclusivement des équipes dont l’avenir est encore incertain sur cette fin d’exercice. Cerise sur le gâteau, ils auront le privilège d’affronter le Paris Saint-Germain pour clôturer leur saison… du côté du Parc des Princes.

 

Lille OSC (9e, 43 points)

En route pour une saison galère avant la trêve hivernale, les Dogues ont redressé la situation depuis la reprise. A tel point, qu’ils sont aujourd’hui à la lutte pour s’octroyer une sixième place au classement. Malgré leur victoire du weekend face auToulouse Football Club, l’histoire est encore loin d’être entendue pour le Lille OSC.

Les Nordistes défieront en effet tour à tour le FC Nantes, l’AS Monaco, le Gazélec Ajaccio ou encore le Paris Saint-Germain au Parc des Princes. Ils concluront de surcroît leur saison par un déplacement du côté de Geoffroy-Guichard.

Ils pourront toujours se rassurer en se disant qu’il leur reste la finale de la Coupe de la Ligue pour atteindre l’Europe… à condition toutefois de venir à bout du PSG.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *