L1 : Gazélec, Ben Arfa n’a pas fait rire Laurey

Le Gazélec Ajaccio s’est lourdement incliné devant l’OGC Nice (0-3) ce dimanche après-midi du côté de l’Allianz Rivera. Une défaite en grande partie due à un homme : Hatem Ben Arfa. Si – à l’image de ses joueurs – Thierry Laurey s’incline volontiers face au talent de l’international français, le coach ajaccien n’a cependant pas apprécié le fait d’avoir autant subi durant cette partie.

 

La réaction de Thierry Laurey

 

« Sur 92 minutes on peut penser qu’une ou deux fois on ne sera pas capable de résoudre le problème Ben Arfa. Il y a des moments, si on n’a pas un lasso, on ne peut pas l’attraper. Nous ne sommes pas les premiers à nous faire transpercer par ce joueur, et on ne sera pas les derniers. C’est un garçon qui peut faire la différence individuellement comme sur le premier but, et collectivement comme sur le 2e. Ce soir ça me fait moyennement rire…

Notre première période était cohérente. On avait cadenassé le jeu niçois. A part le but de Ben Arfa, on se prend un contre pour Germain et Plea mais c’est tout. Clément Maury n’avait pas eu à faire un arrêt dans cette première période. Nous avons eu des possibilités mais nous n’avons pas été assez mobiles et propres techniquement. La victoire niçoise sur l’ensemble de la rencontre ne souffre d’aucune contestation car nous n’avons pas su maîtriser les temps forts niçois. C’est dommage car les résultats d’hier nous étaient favorables mais il n’y a rien d’infamant à perdre à Nice. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *