L1 : Podium, Nice sous pression après sa défaite

Contrairement à ses concurrents directs pour le podium – voire la deuxième place – l’OGC Nice n’a pas réussi à battre le Paris Saint-Germain ce samedi après-midi, à l’occasion de la 32e Journée de Ligue 1.

 

Peu flamboyant, Paris était trop fort

 

Après la défaite de l’AS Monaco vendredi soir, et face à un Paris Saint-Germain focalisé sur sa rencontre de mercredi en Ligue des Champions, l’OGC Nice avait une sacrée carte à jouer sur le papier. Sur la pelouse du Parc des Princes, la vérité était cependant tout autre.

Même devant un Paris Saint-Germain poussif, les Aiglons n’auront en effet jamais eu leur chance. Inexistant dans le jeu, le PSG s’en sort une première fois sur un long ballon de Daviz Luiz. A la réception du ballon, dans la profondeur, Zlatan Ibrahimovic contrôle et crucifie Yoann Cardinale au quart d’heure de jeu. Dans la foulée, Hatem Ben Arfa remet les deux équipes à égalité.

A l’instar du but de Rémy Cabella début février dans le Classique, l’international français hérite du ballon dans l’axe aux cinquante mètres. Laissé libre de tout marquage, ce dernier s’avance et décoche une frappe gagnante dés vingt-cinq mètres devant un David Luiz trop passif sur le coup.

Toujours sans solution offensive, le PSG reprend l’avantage à la 34e minute sur un coup-franc direct à l’entrée de la surface de la réparation.En deuxième période, Paris se met enfin à jouer et plie les débats en quelques minutes par l’intermédiaire de David Luiz (48e), à la suite d’un corner de Hervin Ongenda.

A l’heure de jeu, Paris laisse retomber la pression et se contente de jouer par à-coups. Les Aiglons tentent de reprendre le jeu à leur compte mais manquent de précisions à l’approche des vingt derniers mètres. Idéalement lancé dans la profondeur par Adrien Rabiot, à la suite d’une chevauchée d’une trentaine de mètres, Zlatan Ibrahimovic (82e) résiste à la charge de son défenseur et bat une troisième fois Cardinale.

 

L’OGC Nice regarde derrière

 

4-1 score final, le PSG (1er, 80 points) assure à domicile avant la réception de Manchester City mercredi soir. Auteur d’un triplé, Zlatan Ibrahimovic atteint la barre des 30 buts cette saison. Quant aux joueurs de l’OGC Nice (3e, 50 pts), en plus d’avoir été privés d’un retour sur l’AS Monaco (2e, 55 pts), ils pourraient se retrouver relégués au cinquième rang de la Ligue 1 en cas de succès de l’Olympique Lyonnais (4e, 49 pts) – du côté du Moustoir dimanche soir – et du Stade Rennais (5e, 48 pts)… dés ce samedi soir contre le Stade de Reims.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *