L1 : PSG – Nice, une (sacrée) opportunité à saisir

Le Paris Saint-Germain reçoit l’OGC Nice ce samedi après-midi au Parc des Princes, dans le cadre de la 32e Journée de Ligue 1. Sans pression particulière, mis à part éviter les blessures, le PSG affrontera une équipe niçoise à la lutte pour le podium… voire éventuellement mieux.

 

Un semblant de pression à Paris

 

Comme avant chaque rendez-vous important de Ligue des Champions, depuis les confrontations à élimination directe, le Paris Saint-Germain devrait subir un sérieux remodelage dans son onze type. Peu importe le résultat, l’objectif principal sera d’éviter la blessure.

Une réalité que Laurent Blanc a tenté de masquer vendredi face à la presse, assurant que ce rendez-vous était important pour ses troupes. « La meilleure des préparations avant un match important de Ligue des Champions, c’est de gagner. Quel que soit l’adversaire, il faut gagner. Avec les nombreuses échéances qui nous attendent tout le monde doit être mobilisé, c’est important d’entretenir une dynamique de victoires et ne pas accepter la défaite. »

 

Oublier l’aller et imiter Monaco

 

De l’autre côté, l’OGC Nice compte bien profiter du faux-pas réalisé par l’AS Monaco vendredi soir en ouverture de cette 32e Journée. Une victoire permettrait en effet aux Aiglons de revenir à deux unités des Monégasques. Ils devront ainsi rééditer la même performance que ces derniers du côté du Parc des Princes afin de revenir dans le coup pour la deuxième place.

En dépit de cette réelle opportunité, Claude Puel se veut méfier avant d’aborder cette rencontre. Il garde notamment en mémoire le scénario du match aller, durant lequel ses hommes s’étaient lourdement inclinés à l’Allianz Riviera (0-3) en disputant l’intégralité de la seconde période à dix. « Le match s’était joué sur des faits de jeu. On prend ce premier but qu’on doit éviter parce qu’on défend mal. En première mi-temps, on a des situations intéressantes, on fait des bonnes choses. Le 2e but et l’expulsion qui en découle mettent un terme au match, tout simplement, c’est mon regret. En seconde période, il n’y avait pas grand-chose à faire, à part éviter de prendre trop de buts. Ce qui est sûr, c’est qu’il va falloir élever encore notre niveau de jeu ce samedi. »

A noter par ailleurs, qu’en cas de revers, non seulement les Aiglons resteraient à cinq longueurs de l’AS Monaco… mais ils pourraient au passage chuter au cinquième rang de la Ligue 1 à l’issue du weekend.

 

Les groupes

 

Le groupe du PSG : Trapp, Douchez – David Luiz, Kurzawa, Marquinhos, Maxwell, Thiago Silva, Van der Wiel – Matuidi, Nkunku, Rabiot, Stambouli, Thiago Motta – Augustin, Cavani, Ibrahimovic, Lucas, Ongenda.

Absents : DI MARIA, PASTORE, SIRIGU, VERRATTI (blessés) ; AURIER, KIMPEMBE (choix).

 

Le groupe de l’OGC Nice : Hassen, Cardinale – Lloris, Baysse, Gomis, Le Marchand, Ricardo, Genevois – Seri, Hult, Wallyson, Dada, N.Mendy, Koziello – Ben Arfa, Plea, A.Mendy, Germain, P.Puel, Honorat.

Absents : Pied (suspendu) ; Bodmer, Traoré, Le Bihan, Walter (blessés) ; Pouplin (reprise).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *