L2 / 32e J : Statu quo en haut, le VAFC s’échappe en bas

La 32e Journée de Ligue 2 a livré ses premiers verdict ce vendredi soir. Comme lors de la précédente journée de championnat, tous les principaux candidats à la montée se sont imposés. En bas de tableau, seul Valenciennes FC fait une bonne opération.

 

La course à la montée

 

Le Havre AC n’a pas manqué l’occasion de monter provisoirement sur le podium. Les Havrais ont toutefois dû attendre la toute fin de partie afin de venir à bout du Stade Lavallois, sur des réalisations de Bonnet (84e) et Duhamel (90e).  Le HAC (54 pts) repasse ainsi sur la troisième marche du podium, tandis que Laval (14e, 35 pts) – son adversaire du soir – reste à distance de la zone de relégation.

Troisièmes de Ligue 2 durant plus d’une heure, le FC Metz a cependant été contraint de céder devant Le HAC. Ce qui n’a cependant pas empêché les Messins de l’emporter contre les Chamois Niortais, grâce à un doublé de Diallo (37e et 54e) et une nouvelle passe décisive de Yeni Ngbakoto. Le FC Metz (4e, 53 pts) est en embuscade, Niort (17e, 31 pts) perd une longueur sur la zone rouge.

Derrière, Clermont Foot 63 a également fait le boulot sur la pelouse de l’US Créteil-lusitanos. Laborde (45e +1 et 80e) et Pereira Lage (86e) ont assuré le succès des leurs. Les Clermontois (6e, 51 pts) restent à la lutte pour la troisième place. Les Cristoliens (19e, 29 pts) perdent un rang au classement mais sont toujours au contact pour obtenir leur maintien en fin de saison.

Dans le match de la dernière chance, le RC Lens a pulvérisé l’AJ Auxerre du côté de Bollaert-Delelis. Autret (38e), Ba (78e) et Olsen (89e) ont achevé les derniers espoirs de montée auxerrois, qui ont d’ailleurs disputé l’intégralité de la seconde période à dix. Au classement, le RC Lens (7e, 49 pts) est toujours à la lutte pour la troisième place… un objectif que l’AJ Auxerre (8e, 45 pts), désormais relégué à neuf longueurs, a définitivement écarté ce vendredi soir.

 

La lutte pour le maintien

 

En bas de tableau, Valenciennes FC a pris le meilleur sur Evian-TG par l’intermédiaire de Da Costa (57e). Les Nordistes (13e, 36 pts) prennent cinq longueurs sur leur adversaires du soir (16e, 31 points) et six sur le premier relégable.

Dans l’autre rencontre de la soirée entre concurrents directs, le FC Sochaux-Montbéliard et le Nîmes Olympique se sont quittés sur un score nul et vierge du côté de Bonal. Au classement,les Lionceaux (18e, 30 pts) sont toujours premiers relégables, alors les Crocos (15e, 33 pts) maintiennent l’écart sur les poursuivants.

 

Le ventre mou

 

Concernant les dernières rencontre, sans véritable enjeu, le Stade Brestois 29 est allé s’incliner à La Vallée du Cher face au Tours FC (1-2). Bédia (47e, 79e)) a ouvert le score et a redonné un avantage définitif aux siens en fin de match deux minutes seulement après légalisation brestoise (Battocchio, 77e pen). Les vaincus du soir (9e, 44 pts) restent néanmoins devant les Tourangeaux (10e, 43 pts) au classement.

Parmi les équipes qui n’ont plus rien à jouer sur cette fin de saison, Bourg-Péronnas 01 a fessé l’AC Ajaccio avec des buts de Traoré (57e) Boussaha (59e) et Ba (88e). Le FBBP 01 (11 e, 43 pts) a pratiquement assuré son maintien en Ligue 2. Les Ajacciens (12e, 40 pts) ne devraient quant à eux pas tarder à en faire de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *