L2 : Clermont bat Metz et entrevoit le podium

A la lutte pour la montée en Ligue 1 en cette fin de saison, le Clermont Foot 63 accueillait le FC Metz ce lundi soir en conclusion de la 29e journée de Ligue 2 du côté du Stade Gabriel Montpied. Les Clermontois ont réalisé la bonne opération du weekend en venant à bout de leur adversaire.

 

A chaque équipe sa mi-temps, le match pour Clermont

S’il a fallu attendre les dernières minutes de la rencontre pour voir le Clermont Foot 63 prendre l’avantage, ce sont pourtant bel et bien les hommes de Corinne Diacre qui entrent le mieux dans cette partie. Après dix minutes de domination, ces derniers se font néanmoins surprendre. A la suite d’une ballon perdu au milieu de terrain, Daniel Candeias (12e) est servi à quarante mètres des cages adverses. Celui-ci remonte le ballon sur une dizaine de mètres. Seul au trente mètres, il décide de tenter sa chance. Sa frappe magistrale trouve la lucarne droite de Mehdi Jeannin, impuissant sur ce coup-là.

Malgré ce but concédé, les Clermontois ne doutent pas et repartent immédiatement à l’attaque. Il ne leur faudra d’ailleurs que trois petites minutes pour répondre par l’intermédiaire d’Adrien Hunou (15e), sur une tête décroisée. A l’origine de l’action, Farid Boulaya fait le nécessaire côté gauche avant de servir son coéquipier sur un centre au cordeau. Une dizaine de minutes plus tard, ce même Boulaya trouve le poteau de Thomas Didillon sur une frappe dés 25 mètres. Dans la minute qui suit, Christian Bekamenga – démarqué au second poteau à dix mètres des buts de Mehdi Jeannin – rate l’immanquable.

En deuxième période, les Messins prennent les commandes des opérations. Plus volontaires dans le jeu, ils dominent sans concrétiser durant près d’une demi-heure. A un quart d’heure du terme de la partie, les Clermontois reprennent le dessus physiquement. A la 83e minute, Adrien Hunou inscrit son deuxième but de la soirée. Alors que la défense du FC Metz joue (mal) le hors-jeu sur un centre de la droite vers la gauche, Famara Diedhiou est seul – plein axe – à six mètres des cages. Sa tête est repoussée miraculeusement par Thomas Didillon. Mais Adrien Hunou est à l’affût. Après avoir récupéré le ballon, il crucifie à bout portant le portier lorrain, laissé à l’abandon par ses défenseurs sur le coup.

2-1 score final, le Clermont Foot 63 (5e avec 47 points) revient à deux unités du Red Star 93. Le FC Metz est quant à lui 7e de Ligue 2 avec 44 points.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *