L2 / Montée : Metz, une première occasion de conclure

A deux journées du terme de la saison, le FC Metz occupe actuellement la troisième place de Ligue 2. Une position préférentielle à cet instant précis de l’exercice, car synonyme d’accession en Ligue 1, que les Lorrains entendent définitivement acter dés ce vendredi soir avec la réception du Tours FC du côté de Saint-Symphorien.

 

 

Dans le creux de la vague à la sortie d’un mois de février catastrophique, le FC Metz a su se remettre sur les bons rails dans le sillage d’un Yeni Ngbakoto retrouvé avec le retour du printemps. Fort d’une série de six victoires en huit matchs depuis le début du mois de mars, dont une actuelle de trois sans encaisser le moindre but, les Lorrains ont su enclencher la seconde dans ce sprint final.

Passés de la septième à la troisième place durant ce laps de temps, les hommes de Philippe Hinschberger sont plus proches que jamais d’une remontée en Ligue 1… une petite saison seulement après un cuisant échec. Malgré l’enjeu de cette rencontre face au Tours FC, le coach du FC Metz souhaitait atténuer ce début d’euphorie cette semaine devant la presse.

 

« Ramener tout le monde à la raison »

 

« Il y a des milliers de personnes qui nous voient déjà en Ligue 1 mais il ne faut pas oublier qu’en face de nous il y aura une équipe qui n’est pas en vacances, qui va jouer et se défendre (…) Nous avons déjà bien assez à faire avec nos tâches ! Je reste concentré, je ne pense même pas à la montée mais simplement à mettre tous les ingrédients nécessaires pour gagner ce match. C’est mon rôle aussi de ramener tout le monde à la raison », confiait ainsi l’intéressé.

Ce dernier en a par la suite rajouté une couche sur cet adversaire : « Ils ont éliminé Clermont de la course à la montée il y a deux semaines, et nous avons vu ce qui est arrivé à Lens la semaine dernière, chez eux, face au Paris FC. Mais évidemment, notre but est de gagner ce match, nous n’avons pas envie de le rater maintenant que nous sommes arrivés là ».

 

La concurrence n’est pas en reste

 

Repoussé à trois longueurs dimanche dernier, suite au succès messin sur le Dijon FCO, Le Havre AC (4e, 59 points) doit à tout prix s’imposer pour rester en vie dans cette course à la montée… en y ajoutant si possible la manière puisque les Havrais ont en plus une différence de huit buts à remonter. Conscient de la difficulté de la tâche, Bob Bradley souhaitait avant tout commencer par le commencement, à savoir une victoire impérative contre l’AJ Auxerre pour continuer d’y croire.

« Dans un monde idéal, nous gagnerions nos deux derniers matchs 5-0… mais ce n’est évidemment pas si simple que ça. Contre Auxerre, l’objectif sera d’abord de gagner avant de regarder Metz. Après, selon le déroulement de la partie, nous pourrons penser à la différence de buts. Mais il est évident que nous devons commencer par gagner avant de penser au reste. Metz aussi doit gagner et, peu importe l’adversaire, les derniers matchs ne sont pas les plus simples (en raison de l’enjeu)« , martelait ainsi le coach du HAC en conférence de presse cette semaine.

Même son de cloche du côté de Rui Almeida et du Red Star FC (5e, 58 points). Dans une position encore plus inconfortable que celle des Havrais, les Franciliens ne désespèrent pas tirer leur épingle du jeu en cas d’imprévu pour les concurrents directs. Là encore, ce éventuel miracle passera en premier lieu par un succès.

« L’important c’est de gagner et puis, quand le match sera fini, regarder si c’est encore possible ou non. Mais le plus important, c’est nous. Seules trois équipes peuvent monter maintenant. Nous sommes troisièmes mais nous pouvons encore passer en tête (pour la 3e place, Ndlr)« , assurait en ce sens Rui Almeida qui affirmait par ailleurs qu’il serait « fier de (s)es joueurs quoi qu’il arrive ».

 

Les différents scenarii possibles ce vendredi

 

  • Le FC Metz (3e, 62 points, +15) en Ligue 1 dés ce vendredi si : victoire contre le Tours FC + Le Havre AC ne bat pas l’AJ Auxerre.

 

  • Le Havre AC (4e, 59 points, +8) définitivement hors-course si : ne gagne pas contre l’AJ Auxerre alors que le FC Metz bat le Tours FC (ou) défaite contre Auxerre + match nul du FC Metz.

 

  • Le Red Star (5e, 58 points, +2) définitivement hors-course si : victoire du FC Metz, peu importe le résultat contre Dijon FCO (ou) défaite contre Dijon FCO, peu importe le résultat de Metz et du Havre (ou) match nul contre Dijon FCO + match nul du FC Metz.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *