L2 / Nancy : Montée en L1, les premières réactions

L’AS Nancy Lorraine a validé son ticket pour la Ligue 1 lundi soir à l’issue de sa victoire sur le FC Sochaux-Montbéliard. Pablo Correa, Benoit Pedretti ou encore le président Jacques Rousselot se sont exprimés à l’issue du coup de sifflet final.

 

La réaction de Pablo Correa

 


« C’est mérité par rapport à ce qu’on a montré toute la saison. Ça ne nous arrive pas par hasard, il y a un gros travail derrière. Je veux rester humble, mais on le mérite. C’est la première année qu’on joue avec des joueurs heureux d’être là et pas des déçus de la Ligue 1. Pour l’instant, les deux équipes qui ont validé leur montée, ce sont les plus stables. Forcément, ça paye. » (Au micro d’Eurosport 2)

 

La réaction de Benoit Pedretti

 

« On se complète super bien sur le terrain. Il y a des joueurs qui font des appels dans la profondeur, on relance depuis derrière… C’est un tout. On fait les efforts pour le collectif et c’est ça qui est important. J’avais encore envie de jouer (en venant en début de saison), c’était un challenge excitant avec de supers joueurs, un super état d’esprit et un stade plein dés le début… c’était une superbe aventure. » (Au micro d’Eurosport 2)

 

La réaction de Jacques Rousselot (pdt de l’ASNL)

 

« Un grand bonheur… c’est merveilleux ! Je pense que Nancy a retrouvé sa place, ce qui était une anomalie. Il y a tout un public derrière, des partenaires… C’est ma quatrième montée en vingt-deux ans de présidence et c’est toujours un grand moment ! Bien évidemment, cela n’a pas la même saveur que la première, mais quand on a une structure de club de Ligue 1 et qu’on végète en Ligue 2 pendant trois ans, c’est très dur.

Je crois que l’année dernière et l’année d’avant, on a échoué de très peu. On a gardé le même groupe avec des renforts. On ne s’est pas trompé dans le recrutement avec des joueurs qui ont su apporter le meilleur, comme Benoit Pedretti, qui a vraiment été un métronome. Il a été l’artisan de notre montée. J’espère qu’il sera encore avec nous pendant deux ou trois ans.

Je crois que Pablo Correa a quelque chose que les autres n’ont pas. La seule fois où il nous a quitté, on est redescendu en Ligue 2 la saison d’après. Je ne me suis pas trompé sur le bonhomme. » (Au micro d’Eurosport 2)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *