L2 / Titre : Nancy devra déjouer les pronos à Dijon

Le Dijon FCO reçoit l’AS Nancy Lorraine ce samedi – dans son antre de Gaston-Gérard – à l’occasion de la 32e Journée de Ligue 2, débutée vendredi soir. Plus qu’un simple match entre deux prétendants à la montée, cette rencontre pourrait s’avérer décisive dans l’attribution du titre en fin de saison… surtout en cas de victoire dijonnaise.

 

Dijon fragile à domicile

 

Revenu à deux petits points du leader à l’occasion de la 31e Journée, l’AS Nancy Lorraine a une première opportunité de renverser le leader dijonnais. Malgré ce contexte particulier, Pablo Correa a confié cette semaine que ses joueurs n’avaient aucune pression particulière en marge de cette rencontre. « Je n’ai pas la sensation que le groupe attende ce match avec une impatience particulière. Il est surtout concentré pour bien préparer ce rendez-vous et serait dans le même état d’esprit avant d’affronter le dernier. »

Ce n’est pourtant pas le Paris FC que défieront les hommes de Pablo Correa ce samedi (14h00, beIN Sports 1) mais bel et bien le leader de la Ligue 2. Un leader de plus en plus contesté… et de moins en moins impérial à domicile. Depuis le mois de novembre, les Dijonnais n’ont ainsi remporté qu’un match sur deux en moyenne. Soit un bilan de quatre victoires en huit rencontres. Ils n’ont cependant concédé qu’une seule défaite lors de ce laps de temps, face au Nîmes Olympique… au cours de leur dernière sortie à Gaston-Gérard.

 

Nancy fébrile à l’extérieur

 

Malgré les difficultés de leurs adversaires à la maison, les Nancéiens ne sont guère plus rassurants hors de leurs bases. Sur leurs sept derniers matchs à l’extérieur, soit depuis début décembre, ils comptabilisent en effet une seule victoire pour quatre matchs nuls et deux revers. Pire encore, incapables de l’emporter en déplacement depuis fin janvier – soit une série de cinq matchs – ces derniers restent sur deux défaites consécutifs pour leurs deux derniers voyages en Ligue 2.

Des contre-performances que n’a pas manqué de mettre en lumière Olivier Dall’Oglio en conférence de presse cette semaine. « Actuellement, Nancy n’est pas très en forme à l’extérieur. C’est une équipe qui n’aime pas être bousculée. C’est certainement un plus pour aborder ce match. Le fait qu’il y ait une certaine fébrilité là-dessus, ça peut être intéressant », confie ainsi le dijonnais.

Les Lorrains sont ainsi prévenus, d’autant plus que le coach bourguignon a par ailleurs préciser l’état d’esprit dans lequel se trouvent ses troupes, suite à leur défaite devant l’ASNL au match aller. « On doit une revanche à nos supporters. Les garçons sont assez remontés pour ce match (…) Il y a beaucoup de détermination et d’envie », assure de fait Dall’Oglio. Loin d’effrayer Pablo Correa, celui-ci n’attend qu’une seule chose de ce rendez-vous, que « cela donne un match ouvert. En tout cas, je l’espère ! »

 

La dynamique du moment

 

Les cinq derniers résultats du Dijon FCO : N / D / V / V / N (soit 8 pts sur 15 possibles)

Les cinq derniers résultats de l’ASNL : V / D / V / D / V (soit 9 pts sur 15 possibles)

La dernière confrontation à Gaston-Gérard en L2 : Victoire 3-1 de Dijon (2014 / 2015)

 

L’état de forme des troupes

 

Le groupe du Dijon FCO : Basilio, Reynet – Bamba, Jullien, Loties, Souquet, Varrault – Belmonte, Gastien, Lees-Melou, Marié, Sammaritano – Diony, Rivière, Tavares, Thiam.

Absents : Amalfitano, Bela, Maury (blessés) ;  Ngoyi (reprise) ; Saïd (rééducation) ; Andonian, Benet, Bernard, Dilo, Paulle, Sané (choix).

 

Le groupe de l’AS Nancy Lorraine : Ndy Assembe, Menay, Cuffaut, Cétout, Diagne, Lenglet, Muratori, Badila, Aït Bennasser, Maouassa, Iglesias, Guidileye, Pedretti, Coulibaly, Dalé, Robic, Hadji, Busin.

Absents : Samba, Lusamba, Chrétien, Diakhaté, Puyo (blessés ou reprise).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *