LFP : Affaire Lucas Moura, le SC Bastia n’échappe pas à la sanction

La Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a rendu son verdict jeudi soir concernant l’affaire Lucas Moura.

Affaire Lucas Moura, tribune fermée et 20.000 € d’amende

Comme on pouvait s’y attendre, le Sporting Club de Bastia a été sanctionné par la LFP suite au geste malveillant d’un de ses supporteurs envers Lucas Moura. Les faits remontent au 12 août dernier, date de la 1ere Journée de Ligue 1. Le joueur du Paris Saint-Germain avait alors été touché par l’embout d’un drapeau alors qu’il s’apprêtait à frapper un corner. La Commission, qui avait dans un premier temps décidé de reporter son jugement, a finalement condamné le SC Bastia à la fermeture de la Tribune Est pour une rencontre. Les Corses écopent également d’une amende de 20.000 euros.

 

« 1ère journée : SC Bastia – Paris Saint-Germain

Comportement des supporters du SC Bastia

Réunie le 18 août, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction. Après audition des représentants du SC Bastia et lecture du rapport de l’instructeur, la Commission décide de prononcer la fermeture de la Tribune Est du stade Armand-Cesari pour un match. Cette décision est immédiatement exécutoire et s’appliquera dès la rencontre SC Bastia – EA Guingamp. La Commission inflige en outre une amende de 20.000 € au SC Bastia. » (Communiqué de la LFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *