LOSC : Sofiane Boufal, l’élément clé du mercato lillois

Fort de sa cinquième place acquise au cours de la 38e et dernière journée de Ligue 1, aux dépens de l’AS Saint-Etienne, le LOSC s’est qualifié pour les barrages de l’Europa League. Contrairement à certaines formations de l’élite, les Dogues entendent jouer le coup à fond dans cette compétition la saison prochaine et miseraient ainsi sur un recrutement ciblé durant ce mercato estival.

 

Sofiane Boufal pour budgéter le mercato

 

Partant dans l’optique que Sofiane Boufal quittera le club dans les semaines à venir, les dirigeants du LOSC comptent tirer profit de ce départ en réinjectant le montant de ce transfert dans son ‘budget recrutement’ cet été. De cette vente dépendra énormément la suite du mercato lillois si on se fit à la déclaration accordée par Frédéric Antonetti à La Voix du Nord. « Une équipe est née, l’idéal, ce serait de conserver ce groupe. Pour jouer la Ligue Europa, il faut étoffer ce groupe de deux éléments. Il faut trouver un équilibre, en fonction des départs », préconise ainsi le coach nordiste.

Concernant les fameux départs, celui de Sofiane Boufal semble certain et celui de Djibril Sidibé envisageable en cas d’offre intéressante : « Il y a un joueur qui va partir (Boufal) et on sait que les joueurs sont aussi sollicités (Sidibé). Nous ne sommes pas les seuls décideurs là-dessus« . Pour les remplacer, ou du moins densifier l’effectif, le quotidien avance les noms de Younousse Sankharé (EA Guimgamp) pour le milieu de terrain mais également les pistes De Préville (Reims), Sliti (Red Star) et Kamano (Bastia) dans le but de pallier le départ de l’international marocain.

L’Equipe avance pour sa part le noms d’autres éléments susceptibles de changer d’air cet été. Marvin Martin, pour lequel une résiliation amiable est évoqué dans l’édition du jour, Steve Elana – supplanté par Mike Maignan en tant que doublure – et Batiste Guillaume (sur la base d’un prêt) figureraient ainsi en bonne place sur cette liste. Prêté ces six derniers mois du côté de l’AJ Auxerre, Sehrou Guirassy pourrait quant à lui être conservé après avoir donné satisfaction en Bourgogne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *