Mercato : Ben Yedder, Gameiro, Vietto… ils ont signé ce samedi

Le jeu de chaises musicales attendu entre le FC Séville et l’Atletico Madrid a enfin eu lieu ce samedi. Kevin Gameiro est ainsi allé renforcer les Colchoneros tandis que Luciano Vietto a fait le chemin inverse. Wissam Ben Yedder vient par ailleurs lui aussi renforcer les rangs sévillans.

 

 

Wissam Ben Yedder au FC Séville

Comme annoncé un peu plus tôt dans la journée, Wissam Ben Yedder s’est engagé en faveur du FC Séville. Le club andalou l’a annoncé en début d’après-midi ce samedi, tout en confiant que l’opération ne sera effective qu’une fois la visite médicale satisfaite. Cela sera en principe le cas durant ce weekend.

Le désormais futur ex-Toulousain devrait s’engager pour les cinq saisons à venir. L’indemnité de transfert frôlerait pour sa part la barre des 9 millions d’euros d’après L’Equipe.

 

 

Luciano Vietto, prêt avec option d’achat au FC Séville

A l’instar de Français, Luciano Vietto a lui aussi rejoint le FC Séville ce samedi. Le joueur s’est quant à lui d’ores et déjà engagé pour une saison en faveur des Sévillans, sous la forme de prêt. Une option d’achat a également été incluse selon le communiqué du club.

Les montants du prêt – estimé à 3 millions d’euros – et de l’option d’achat, évalué à 20 millions d’euros, n’ont cependant pas été confirmés par le club andalou.

 

 

Kevin Gameiro quatre ans à l’Atletico Madrid

Si Wissam Ben Yedder et Luciano Vietto débarquent au FC Séville, c’est surtout parce que Kevin Gameiro fait ses valises. L’international français s’est en effet engagé pour les quatre prochaines saisons avec l’Atletico Madrid. Il est attendu dans la soirée du côté de la capitale espagnole, où il passera sa visite médicale avec les Colchoneros.

Si le FC Séville précise que les dossiers Luciano Vietto et Kevin Gameiro ont été menés indépendamment l’un de l’autre, la concordance dans l’officialisation des signature respectives laisse néanmoins penser le contraire. Le fait que l’ex-joueur du Paris Saint-Germain quitte le club pour un montant inférieur à celui de sa clause libératoire ne dissimule d’ailleurs pas le doute. Selon la presse espagnole, l’affaire se serait conclue pour un montant de 30 millions d’euros, au lieu des 40 millions d’euros initialement réclamés.

Voir un attaquant en remplacer un autre dans ces deux clubs, l’un partir ‘en réduction’ et un autre arriver en prêt – alors que le FC Barcelone souhaitait l’acheter pour 22 millions d’euros… Si ce n’est pas considéré comme un arrangement pour le FC Séville, cela y ressemble pourtant (très) fortement. Toujours est-il que tout le monde y a trouvé son compte dans cette opération.

A noter par ailleurs que, ‘coïncidence’ ou non, la somme déboursée par l’Atletico Madrid pour Kevin Gameiro couvre pratiquement le recrutement de ses deux successeurs au FC Séville. Sacré hasard… ou parfaite gestion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *