Mercato : De Préville, le LOSC veut tenter un échange

La situation semble toujours bloquée dans le dossier Nicolas De Préville. Malgré deux premiers échecs, le LOSC n’a toujours pas abandonné l’idée de recruter l’attaquant du Stade de Reims. Les Dogues auraient deux solutions pour faire pencher la balance en leur faveur : revenir avec une somme de quatre millions d’euros ou, en ultime recours, inclure un de leurs joueurs dans la transaction.

 

 

Forcing gagnant pour De Préville ?

 

C’est en tout cas ce qu’affirme L’Equipe ce mercredi matin dans ses colonnes. Désirant réaliser la meilleure affaire possible concernant la vente de Nicolas De Préville, les dirigeants du Stade de Reims – qui réclamaient une somme de 3 millions d’euros au départ (en raison d’une clause dans le contrat du joueur) – ont très rapidement fait monter les enchères à 5 millions d’euros. Deux offres du LOSC, la première à hauteur de 3 millions d’euros et la deuxième à 3.5 millions, ont ainsi été refusées, tandis que dans le même temps le Toulouse Football Club a présenté une proposition ferme de 5 millions d’euros.

Souhaitant en priorité rejoindre les Dogues, avec lesquels il s’est d’ores et déjà mis d’accord contractuellement, Nicolas De Préville – entouré de ses conseillers – a rencontré sa direction en début de semaine d’après le quotidien. La réunion aurait été fructueuse puisque les deux parties se seraient entendues sur une vente du joueur à Lille en cas de proposition à 4 millions d’euros.

De l’autre côté, les Nordistes pourraient trouver le moyen de faire plier les Champenois en leur proposant les services de leur défenseur Julian Jeanvier (24 ans, sous contra jusqu’en 2017), en plus d’une somme d’argent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *